Magazine Ebusiness

Témoignage de e-commerçant – Thomas de la boutique Bento

Publié le 20 juillet 2012 par Grégory Beyrouti

Si vous n’avez jamais le temps de faire une pause à midi et que vous aimez les repas à emporter et la culture gastronomique japonaise, alors dégustez cette interview de Thomas et sa boutique de boîtes à bento et autres accessoires pour le repas à emporter.

Témoignage de e-commerçant – Thomas de la boutique Bento

  • Bonjour, tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ?

Thomas BERTRAND, 31 ans, Stéphanois d’origine, installé au Japon, à Kyoto, depuis 2003. J’étais venu ici pour une année universitaire dans le cadre de mes études à Sciences Po Grenoble et je ne pensais pas rester si longtemps.

Bento&co est le premier site de vente des boîtes à bento et autres accessoires pour le repas à emporter. Le site fut ouvert en Novembre 2008 depuis le salon de l’appartement où j’habitais à l’époque.
Bento&co, c’est désormais 4 sites, en français, anglais, japonais et un site pro BtoB.
Il n’y a pas longtemps, nous avons aussi ouvert JapanOnly.com, un site de personnal shopper au Japon.

  • D’où est né ce projet ? Quand vous êtes vous lancé ?

Le projet est un né d’une banale discussion: on me parle d’un article dans un magazine en France parlant de recettes de bento. Il se trouve qu’en 2008, de nombreuses blogueuses se sont mis aux bento en France. Je vois qu’il n’y avait alors qu’un seul moyen pour se fournir à l’époque: quelques vendeurs particuliers sur eBay. Aucune boutique dédiée professionnelle. La rencontre avec ce produit fut un déclic dans ma tête.

2 amis français installés au Japon comme moi ont travaillé sur la partie technique, design et code pour une boutique sur Shopify.com
Le design actuel du site, lui, a été fait par l’agence Axome et le code par Les Sushi Codeurs.

En 3 ou 4 semaines, le site était prêt, j’avais acheté environ 800 euros de stock, du scotch et quelques cartons. Hop, Bento&co était ouvert le 23 novembre 2008.

  • Avez vous éprouvé des difficultés à vous lancer dans le e-commerce, si oui, lesquelles ?

Je n’ai eu que des facilités et prend finalement peu de temps de penser aux éventuels difficultés passées. Des amis pour monter le site, la possibilité de débuter une entreprise en signant un bout de papier au centre des impôts de mon quartier à Kyoto et surtout, une base de clients potentiels. Depuis 2005, j’écrivais un blog personnel, http://lariviereauxcanards.typepad.com

Les amoureux du Japon et de Kyoto connaissaient bien mon blog, j’avais donc dès le départ de Bento&co, un « réservoir de fans » (600 à 800 visiteurs par jour à l’époque) et des connaissances sur le web qui ont fait que le trafic ne partait pas de zéro.

  • De combien de personnes est composée votre équipe ?

Nous sommes 6 à travailler ici. Il y a du travail entre l’achat de produits venant de 40 fournisseurs différents, la maintenance du site, la gestion du stock, préparation des envois.

  • Quels sont votre stratégie et votre budget pour faire connaître votre boutique en ligne ?

Le budget le plus important est le temps passer à regarder des données analytics et autres pour orienter les offres, les produits à mettre en avant, mais aussi parler de nous quasi quotidiennement partout où cela est bien de le faire : 2 pages Facebook (une pour les clients internationaux, mais principalement en France et une en japonais), un Tumblr, Google+ récemment, Twitter Anglais et Français, un blog en français, Pinterest).

Nous avons également un programme d’affiliation avec une bonne dizaines de blogs qui récoltent grâce à cela de petits revenus tous les mois.

Il y a ensuite un budget assez conséquent pour adwords en ce moment et je laisse la gestion à un spécialiste freelance qui est au Québec.

Enfin, nous avons ouvert un boutique physique ici à Kyoto en avril. C’est un excellent moyen de faire connaître notre boutique en ligne japonaise, qui débute, mais aussi les sites en français et anglais aux très nombreux touristes internationaux de passage.
Certes, ce n’est pas l’objectif numéro un de la boutique à Kyoto, mais grâce à cela, pas mal de médias japonais ont présenté Bento&co, avec déjà 3 passages télé : http://www.youtube.com/watch?v=yJYqwE_E9zw&noredirect=1 ) car malheureusement, il est certainement moins simple pour les médias traditionnels de faire un sujet sur une boutique en ligne de taille moyenne, surtout au Japon où le marché est complètement dominé par Rakuten et Amazon.jp

  • Pouvez vous nous donner quelques chiffres (Statistiques, nombre de ventes, progression…) ?

Progression constante depuis le début et c’est plutôt bon signe !
en 2011, le CA était de plus d’un millions d’euros.
50% de nos clients sont en France, viennent ensuite les USA, l’Allemagne, l’Italie, l’Australie. Nous avons aussi de nombreux clients dans les DOM-TOM, en Belgique et en Suisse. Plus de 45 000 colis envoyés depuis le début dans près de 80 pays dont le Tchad, le Brésil, Israël et le Brunei.
Pour la vente pro: 50 boutiques clientes dans le monde.

Début 2012 est plus difficile que début 2011. Pour nous la crise en Europe se fait vraiment ressentir maintenant et le cours de l’euro par rapport au Yen est très défavorable à notre activité. Les élections en France sont aussi certainement une cause du ralentissement de l’activité. Il paraît que le même phénomène se fait ressentir les années des Présidentielles aux USA (cette année aussi !).
Voilà pourquoi se développer au Japon est devenu aussi important pour nous, tout comme augmenter nos ventes dans des pays où nous sommes moins connus qu’en France.

  • Selon vous, quelles sont les clés du succès ?

Avoir pas mal d’argent ou bien des clients au départ.
L’envie et la passion nécessaires pour se lancer, mais se lancer vraiment.

  • Qu’aimeriez vous dire à toutes les personnes qui feront bientôt le grand saut et se lanceront dans la vente en ligne

Si vous avez senti le même déclic que moi, foncez, faites le nécessaire pour ouvrir. Certaines difficultés peuvent se régler après.

Merci à Thomas d’avoir partagé son expérience du e-commerce, nous lui souhaitons beaucoup de succès et de ventes avec sa boutique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Grégory Beyrouti 43 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte