Magazine Humeur

Le combat pour la liberté en Syrie est aussi un combat de femmes

Publié le 03 août 2012 par Parolededemocrate
Dans cette guerre acharnée qui oppose le peuple syrien libre et le régime dictatorial de Bashar El Assad lorsqu'on parle des femmes, c'est souvent en victimes de la soldatesque du régime syrien et de ses sbires les shabihas qui n'hésitent pas à violer et tuer. C'est en réaction à ces atrocités qu'elles ont été nombreuses en Syrie à avoir rejoint l'armée syrienne libre aux côtés des civils et déserteurs de l'armée officielle et à s'être engagées à se battre contre les tenants du régime dictatorial.
Ainsi est née une brigade entièrement féminine. voir article ici: http://mediarabe.info/spip.php?article2093

Dans un "communiqué officiel" relayé par le Bureau de Communication de l’ASL à Paris daté du 26 janvier, et une vidéo à l’appui, l’Armée Syrienne Libre annonce la création du bataillon féminin, baptisé "Bataillon de Khawla Bent El Azwar" à Deraa.

L’ARMEE SYRIENNE LIBRE

Communiqué officiel

Paris, le 26 janvier 2012

Création du Bataillon de Khawla Bent El Azwar L’armée syrienne libre se réjouit de compter parmi ses unités un bataillon de femmes, le bataillon de « Khawla Bent El Azwar », créé à Deraa et tout le Hurane (Sud). Les femmes en Syrie sont plus particulièrement la cible d’une violence caractérisée par des enlèvements, des viols et des disparitions. Comme le nom de ce vendredi 27 janvier, baptisé « Vendredi de la légitime défense », justifie pleinement la nécessité d’intégrer les rangs de l’Armée Syrienne libre, ces femmes se sont engagées dans la lutte pour la dignité et la liberté et contre la dictature. Le commandant de l’Armée libre, et avec lui toute l’ASL, saluent le courage de ces femmes. Lama ATASSI Directrice du Bureau de Communication de l’ASL à Paris
video
 Dernièrement et c'est ce qui m'a intéressé à en parler, une jeune syrienne ingénieur de profession Thwaiba Kanafani et vivant confortablement à Toronto au Canada a décidé de tout abandonner enfants compris pour rejoindre la Syrie et défendre son peuple. ça remonte à un an et elle est ainsi la première femme combattante de l'armée syrienne libre.
voir lien suivant: http://www.stadegabesien.com/communaute/info/revolution-tunisienne/syrie-thwaiba-kanafani-premiere-femme-a-rejoindre-larmee-syrienne-libre-1204.html
video Vous pouvez suivre cette combattante de la liberté sur son compte twitter
https://twitter.com/ThwaibaKanafani

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire