Magazine En France

Le flamand de France sur le réseau de DK Bus Marine

Publié le 10 août 2012 par Dendraed

Le 23 juin de cette année, Brest a inauguré son réseau de tramway. Un réseau de tramway comme beaucoup inaugurés ces dernières années en France, mais avec une petite exception. La communication à l’intérieur et à l’extérieur des rames se fait également en Breton.

Ai’ta, un collectif qui défend et stimule grâce à des actions originales l’usage du breton dans la vie publique vous dira que cela est nettement insuffisant du fait que le breton ne se trouve pas au même niveau que le français. Si vous regardez la photo ci-dessous, vous verrez qu’ils ont raison. Mais quelle différence avec la Flandre française et Dunkerque ! C’est ainsi que nous pouvons mesurer le gouffre existant entre la Flandre française et la Bretagne.

Le flamand de France sur le réseau de DK Bus Marine

Si vous regardez la photo, vous vous rendrez compte qu’un long parcours reste à être effectué. La question qui doit être posée est non si cela doit être également fait en Flandre française, mais « comment devons nous gérer les différentes langues ? »En Flandre française, il y a naturellement le français et le flamand de France. A côté de ces deux langues, il y a le néerlandais et l’anglais comme langue internationale.

En parcourant le réseau de transport en commun de Dunkerque, vous vous retrouvez à différents moments en contact avec les langues.

  • Le site internet de DK Bus Marine
  • Aux arrêts où vous trouverez le plan du réseau, ainsi que les horaires.
  • Dans le bus même où les arrêts sont indiqués grâce à des écrans et des hauts parleurs.

Un raisonnement logique voudrait que le français et le flamand de France se trouvent au même niveau et que le Néerlandais et l’anglais soient en italique et moins présents. Cela serait un gigantesque bon en avant pour un réseau monolingue.

De façon concrète, cela voudrait dire que :

  • Le site internet devienne quadrilingue.
  • Au niveau des arrêts de bus :
    • Le nom des arrêts seraient en français et en Flamand de France.
    • Les horaires, les informations concernant la tarification et les périodes de vacances seraient également bilingues.
    • La légende du plan du réseau serait par contre en français, flamand de France, néerlandais et anglais.
    • L’indication « faire signe au conducteur » serait bilingue.
  • Dans le bus même :
    • Les arrêts seraient communiqués en français et en flamand de France à part les arrêts important qui seraient communiqués dans les quatre langues.
    • Le reste des informations communiquées aux voyageurs serait bilingue.
  • Nous ne devons pas non-plus oublier les tickets de bus qui seraient également bilingues.

Den draed va envoyer le lien de cet article à DK Bus Marine, nous sommes curieux de leurs réactions et ne manquerons pas de vous en faire part.

En attendant, vous pouvez toujours nous faire connaître votre propre réaction.

Réagir à cet article en Néerlandais sur le forum “La Flandre française en néerlandais”


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dendraed 709 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine