Magazine Maladies

Bayer Contour ® Next USB

Publié le 26 octobre 2012 par Fred
Lis moi avec webReader

Nouveau lecteur de glycémie chez Bayer Health Care, le Bayer Contour ® Next USB.

Ce lecteur est disponible dans certains pays européen, comme la Belgique, la Suisse ou le Royaume-Uni.

Il s’agit d’une évolution du précédent lecteur de Bayer, à savoir le Bayer Contour ® USB, (retrouvez l’article le présentant en 2009 et un essai en vidéo dans Di@bTest #14).

Bayer Contour ® Next USB

Bayer Contour ® Next USB

Toujours basé sur une connectique USB, le Bayer Contour ® Next USB, permet de recharger celui-ci sur un ordinateur via le port USB.

Ce port permet également un transfert rapide des données présentes sur le lecteur, sans câble, sur votre PC, via le logiciel GLuCofaCtS® DeLuxe, présent dans l’appareil.

La 1ère grosse évolution de cet appareil ce situe dans le suivi de votre diabète, au delà des tests de la glycémie.

Vous pouvez maintenant ajouter autant d’informations à vos valeurs de mesure que vous le souhaitez.
Tests et enregistrement de vos valeurs de glycémie, ajout de notes et d’information sur l’insuline et sur les hydrates de carbone pour obtenir une image complète du contrôle de votre glycémie.

Qu’est-ce que les hydrates de carbone ? Un hydrate de carbone est un glucide, un sucre. On en trouve dans les céréales sous forme d’amidon, certains légumes, notamment les légumes racine et les fruits, les « sucres » habituels : sucre blanc ou sucre de canne, malt de céréales, sirop d’érable, etc.
La 2nd évolution, et non des moindres, et l’économie de bandelettes ! Oui vous avez bien lu ! Qui n’a jamais du refaire un test de la glycémie, faute de ne pas avoir mis assez de sang sur la bandelette/électrode ?  Râlant n’est-ce pas ?

Avec le Bayer Contour ® Next USB, plus de problème de quantité de sang, puisque il sera possible d’ajouter du sang quand l’échantillon est trop petit !

Concernant le système et les menus de l’appareil, choix possible de 14 langues sur le lecteur sur un écran couleur.
Port d’insertion de la bandelette éclairé.

En cas de dysfonctionnement, les messages sont écrits au lieu des fameux codes d’erreur ! Donc plus besoin de faire suivre le manuel du lecteur pour consulter la correspondance d’un code d’erreur, adieu code Er4 – Er1 ….. ! On sait réellement le problème que rencontre le lecteur de glycémie.

Ce lecteur de glycémie reste No Coding, c’est à dire qu’il n’y a pas à régler le code des bandelettes à chaque changement de boite, celui-ci se règle automatiquement.

Pas d’info à ce jour concernant une commercialisation en France… même si la langue Française est disponible dans le menu de l’appareil.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Fred 124 votes Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines