Magazine Culture

100 livres en 100 semaines (#84) – La vie comme avec toi

Publié le 11 novembre 2012 par Epicure

100 livres en 100 semaines (#84) – La vie comme avec toiAntoine Gravel essaie tant bien que mal de composer avec son nouveau quotidien, qu’occupe maintenant Lucie et sa fille Laurie. Il reçoit la visite de son ami Martin, policier à la retraite, qui vient de découvrir qu’il a un fils de 14 ans résidant à l’autre bout du pays, à Esparanza Island en Colombie-Britannique. Et si c’était pas assez compliqué comme ça, le dit fils vient de perdre sa mère, Angie, sauvagement assassinée…

Je l’attendais, ce nouveau roman de Geneviève Lefebvre, auteure de Je compte les morts, qui mettait déjà en vedette le flegmatique Antoine Gravel. Deviendra-t-il son (anti-)héros? Je l’espère car il s’agit d’un personnage fort intéressant, de ceux qui observent et absorbent ce qui les entourent avant d’agir.

Dans un roman de Geneviève Lefebvre, le crime et l’enquête n’occupent pas toute la place. Ils forment plutôt un canevas sombre sur lequel l’auteure prend son temps pour développer des personnages aux dimensions multiple, ce qui fait que tout ne repose pas sur l’aspect whodunit. Voilà pourquoi j’ai beaucoup aimé La vie comme avec toi. Aussi parce que rien n’est typé et qu’on ne garroche pas dans la face du lecteur des effets gratuits uniquement pour garder son attention.

Enfin, je suis obligé de revenir à ce que j’ai dit à l’époque sur le premier roman : à la lecture de La vie comme avec toi on ne peut que rêver à une transposition au petit écran tellement la construction dramatique est propice à une série télé. Avec Podz à la réalisation, tiens.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Epicure 750 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine