Magazine Culture

The bewitched hands/vampiric ways la consecration ?

Publié le 25 décembre 2012 par Tween

THE BEWITCHED HANDS

Ce groupe orginaire de Reims, composé de 6 membres, sortent leur deuxième album après le fulugrant Birds & Drums.

Vampiric ways explose littéralement à la figure. Le groupe joue brillamment avec les codes du rock et saupoudre ses compositions d’une pop festive, joussive mais aussi une pointe de mélancolie. Vampiric ways aligne les singles potentiels de haute facture et ce grâce à un exercice de chant choral qui dynamite littéralement l’ensemble. La formation composée d’une femme et 5 hommes a constamment le pied sur l’accélérateur le long des 12 titres qui composent ce nouvel album :

La relative courte durée des titres leur donne une efficacité redoutable et ne laisse que peu de répit à l’auditeur.

DU COUP, PRIS DANS LE FLOT CONTINU, IMPOSSIBLE D’APPUYER SUR SKIP.

Vampiric Way et Boss sont des titres enjoués nerveux jouissifs, le deuxième a un aspect aérien qui lui donne encore plus de valeur. 50 are good est une chanson Pop ambitieuse et se démarque habilement de toutes influences où le chant presque démoniaque de la formation nous fait l’écouter les épaules recroquevillées. Ils savent aussi parfaitement incorporer des mélodies pop aux chants plaintifs comme sur modern dance, une des pistes les plus intéressantes.

She Bewtiched Me et Ah aH ah ah  : tous deux dignes d’un MGMT ou de Metronomy qui démontre bien que The Bewitched Hands n’a rien à envier aux groupes anglo-saxons.

Let Me chanté par Marianne Mérillon dépose un zest de pop psychédélique et prouve que le groupe ne se prend définitivement pas au sérieux. Devant ce surplein d’entrain, la ballade rock luminuese Words can let you down aux airs nostalgiques fait office de plat de résistance.Le dernier titre, The Laws of Walls, (titre chorale) nous jette brusquement sur le bitume nous laissant hagard devant tant de maitrise avec juste l’envie pressante de refaire un tour sur l’autoroute de Reims.

Assurément l’album phare de cette fin d’année ave un petit bémol tout de même : on aurait aimé une touche un peu plus frenchy. On a l’impression que le groupe tombe quelques fois dans la caricature de la Pop British.

Pour Noêl nous vous laissons écouter leur titre Christmas Tree :

A tous les lecteurs, nous en profitons pour dire que la fréquentation de notre site explose mais nous avons assez peu de commentaires donc n’hésitez pas à donner votre avis, H&T est votre espace d’échange….


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Tween Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte