Magazine Environnement

Zero pesticides / Gestion novatrice du territoire : VITTEL remporte la Mention Spéciale Environnementale du Grand Prix ESSEC des Industries de consommation responsable

Publié le 06 février 2013 par Erwan Pianezza

PAYSAGE-vittelUn exemple de conversion écologique pour des intérets commerciaux : la qualité de l'eau minérale impacte directement la marque d'eau minérale VITTEL,  qui a reçu la Mention Spéciale Environnementale du « Grand Prix ESSEC des Industries de consommation responsable » pour sa gestion avant-gardiste du territoire autour de sa source. Coup de coeur des étudiants, cette mention spéciale récompense les mesures de protection environnementale « zéro pesticide » portées par Agrivair, filiale de Nestlé Waters France, depuis plus de 20 ans.

20 ans qui ont permis la construction d’un modèle industriel avant-gardiste réconciliant économie et écologie et dont les développements à venir marquent le pas d’avance.

Le territoire de VITTEL est actuellement un exemple d’interrelation réussie entre activités humaines et écosystème local.

Depuis sa création en 1992, Agrivair - filiale de Nestlé Waters France - a mis en place une gestion novatrice de ce territoire afin de protéger la qualité des ressources d’eau minérale de toute pollution agricole, industrielle ou urbaine. Ce modèle pionnier local a amené les différentes parties prenantes à se concerter pour créer une zone unique d’environ 10 000 hectares « zéro pesticide » : adoption par les agriculteurs d’un modèle agricole alternatif, engagement des entreprises, des collectivités et des particuliers et application de solutions où l’arbre retrouve une place centrale. Pas à pas, les actions d’Agrivair ont prouvé leur efficacité grâce à l’expérimentation permanente et l'évaluation régulière des politiques menées.

Agrivair a été en mesure de relever ce challenge en initiant un « faire ensemble » qui a permis de fédérer les parties prenantes autour d’une logique territoriale et de Création de Valeur Partagée. Au-delà de la protection de la source d’eau minérale VITTEL, ce dialogue multipartite a permis la réconciliation entre développement économique local, transition écologique, accroissement de la biodiversité et préservation de la qualité des ressources en eau.

Fort de ces 20 années d’expérience, Agrivair a d’ores et déjà choisi trois projets novateurs pour compléter la stratégie territoriale déjà déployée.

1• Une labellisation Biodiversité
Agrivair est aujourd’hui pilote pour l’élaboration d’un référentiel biodiversité créé par Bureau Veritas, organisme de certification spécialisé. Ce référentiel est une innovation dans le domaine de la labellisation  Business to Business. Il évaluera l'ensemble des interrelations de l'entreprise avec le vivant et la prise en compte de la biodiversité sur le périmètre d’action d’Agrivair. Dans le cadre de sa politique de protection de la source d’eau minérale naturelle VITTEL, Nestlé Waters France est une entreprise pionnière à demander cette labellisation au regard de ses actions pour optimiser son interaction avec la biodiversité. 

2• Renaturation de la rivière de Vittel sur plus de 2km
En 2013, Agrivair en partenariat avec l’Agence de l’Eau engagera un chantier de renaturation de la rivière de Vittel (Petit Vair), cours d’eau particulièrement endommagé par des aménagements successifs. 

Aujourd'hui la faune et la flore se sont appauvries, le lit de la rivière est surdimensionné et les fonds s'érodent. Le projet de renaturation, d’une envergure exemplaire en France, permettra de retrouver un type de cours d’eau quasiment disparu dans notre pays : la ripisylve3 de la rivière sera reconstituée sur plus de 2 km de linéaire, la forme et le fonctionnement d’origine retrouvant ainsi leur rôle écologique et socio-économique pour le territoire.

3• VITTEL / Pur Projet4, d’une expertise en milieu tropical à un partenariat en milieu tempéré
Consciente des enjeux climatiques planétaires, la marque VITTEL s’est engagée avec Pur Projet de 2010 à 2012 dans un programme de conservation de la forêt primaire et de reforestation d’1 million d’arbres en Amazonie, premier bassin d’eau douce mondial. En 2013, VITTEL pérennise son action en apportant sa collaboration dans l'entretien des arbres plantés par les populations locales péruviennes, selon les principes d’agroforesterie. Cette expertise en milieu tropical a ouvert la voie à un programme de plantation au niveau local sur le territoire de Vittel, dans la lignée des actions déjà menées par Agrivair autour de l’arbre. Les projets de plantations seront élaborés en co-construction avec les parties prenantes du territoire et pourront être portés par la population, les agriculteurs et les collectivités locales. Au-delà de l’apport bénéfique à l’écosystème, ces projets participeront au développement d’une filière bois, au développement de l'écotourisme et à la sensibilisation du grand public sur le rôle de l’arbre. 

 
Ces projets de reboisement expérimentaux ont pour objectif de s’articuler à terme autour de trois volets :
• Plantations sur les parcelles détenues par Agrivair impropres à l’activité agricole, à savoir boisement de
friches et zones pentues, afin de favoriser l’alimentation de l’aquifère et protéger les sols de l’érosion,
avec pour fond une vocation paysagère. La collaboration avec l’ONF sera sollicitée dans le cadre de la
réalisation de ce projet.
• Plantations pilotes en collaboration avec des agriculteurs volontaires sur des parcelles de pâtures et de
cultures selon les principes d’agroforesterie pour mieux valoriser les ressources du milieu et tirer partie
de la complémentarité arbre et culture.
• Plantations, en collaboration avec les collectivités, à vocation symbolique, pédagogique ou ludique
comme par exemple la création d’un parcours arboré éducatif.

La vitalité d’Agrivair ne s’arrête pas là
Cette année, Agrivair est à l’origine en tant que membre fondateur, de la création de l’association Terre-
Eau ouverte à toutes les parties prenantes du territoire tant publiques que privées. Grâce à la mise en
place des moyens partagés (incubation d’idées, aide au management de projets ou à l’installation de
Start-up innovantes), Terre-Eau a pour mission de renforcer la valeur environnementale du territoire, via
un nouveau “co-développement” toujours respectueux de la protection des ressources en eau.
A travers cette association, le territoire aura la possibilité de s’affirmer comme un pôle de développement
grâce à la capacité des acteurs locaux à se mobiliser autour de projets partagés.
Terre-Eau prolongera aussi les actions déjà amorcées par Agrivair, comme par exemple, la poursuite du projet
d’un biométhaniseur qui sera associé à une unité de production de protéines pour l’alimentation animale.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Erwan Pianezza 53321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte