Magazine Côté Femmes

Les vers intestinaux, à connaître et reconnaître

Publié le 13 avril 2008 par Terredefemme
n sujet tabou en société… beurk, crado les vers intestinaux ! Les poux sont déjà souvent difficiles à aborder librement, mais les vers ! …
Oui, mais éviter ce sujet ne le solutionne pas et nous sommes très nombreux à être infectés à notre insu… Les effets de cette infection sont pourtant lourds de conséquence au quotidien. Voici un article simple, présentant les symptômes révélateurs, conseils pour s’en débarrasser (naturels et allopathique), et mesures préventives.
L'oxyurose est une infection parasitaire intestinale cosmopolite s'observant fréquemment chez l'enfant et son entourage familial. A l'inverse des autres vers intestinaux, l'oxyure est fréquent en France.
Les parasites adultes vivent dans l'intestin. Les femelles fécondées migrent la nuit vers l'anus où elles pondent leurs oeufs. Ces derniers, éliminés dans les selles, résistent plusieurs semaines dans le milieu extérieur (sous-vêtements, literie, sol). L'homme se contamine par ingestion d'oeufs par voie alimentaire.
Symptômes révélateurs

Signes généraux : irritabilité, pleurs (plus vers fin de journée)
Aggravation lors des phases lunaires.
Angoisses, anxiété, crainte de la solitude. Fatigue importante
Prurit généralisé ou localisé (œil, oreille, nez, périné)
Baisse de rendement intellectuel, inattention scolaire.
Insomnies, réveils fréquents, cauchemars, peurs nocturnes…
Les vers intestinaux, à connaître et reconnaître Système nerveux : céphalées, tics nerveux, convulsions, engourdissements passagers (mains, pieds, œil), paralysies localisées.
Système digestif : bouche + lèvres sèches, soif, mauvaise haleine, nausées, gonflement abdominal, constipation, diarrhée, alternance constipation/diarrhée, hémorroïdes
Signes cutanés : aspect pale ou terreux du visage, prurit anal et articulaire, furonculose, dermatoses, taches jaunes sur la peau.
Signes respiratoires : rhinites, sinusites, rhinopharyngites, bronchites, pharyngites, tics laryngés, toux nocturne.
Signes sensoriels : cernes sous oculaires, prurit oculaire, prurit auriculaire, otites+++, acouphènes, vertiges, prurit nasal.
Signes génitaux urinaires : énurésie, vaginite, cystalgies, prurit vulvaire ou du pénis.
Divers : palpitations cardiaques, algies articulaires.
Conseils pour se débarrasser des vers
Huile essentielle :
Chaque matin, appliquer quelques gouttes de lavande à l’intérieur du poignet, au creux des coudes, sous les narines et au creux du sternum.
Traitement allopathique pour tuer les vers (style Fluvermal) selon notice ou suivant l’infestation ou si récidive :
Il est conseillé par certaines de prendre la première prise à la pleine lune, et la seconde prise à la nouvelle lune suivante.
Vendu sans ordonance, demander conseil à votre pharmacien.
Traiter toute la famille obligatoirement.
Se changer de sous-vêtements tous les jours.
Les vers intestinaux, à connaître et reconnaîtreAccompagner d’une aide homéopathique (3 granules 3 fois / jour) :
Cina 9 CH en cas de nervosité, de démangeaisons du nez, de faim canine,
Teucrium Marum 9 CH en cas de démangeaisons anales,
Spigella 9 CH si douleurs abdominales.
Alimentation:
Manger : graines de courge, ail, chou cru (ou ampoules de jus de chou) et bannir le sucre.
Faire appel à un homéopathe pour traiter le problème de fond pour que les vers ne reviennent pas.
Comment faire pour éviter les vers ?
- couper soigneusement les ongles, les brosser.
- se laver les mains très souvent.
- changer tous les jours de sous-vêtements.
- bien javelliser le siège des toilettes.
- ne pas s'asseoir sur les toilettes publiques.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par Djo
posté le 06 août à 02:08
Signaler un abus

Je me suis apercu il y a 3 ans de ces vers dans mes selles, et je pensais que ca guerirait tout seul, s'en ai suivi des crises d'angoisses aigues par periodes, du stress, une fatigue incessante... J'ai tout cherché pour savoir ce que c'etait et il y a peu je me suis apercu qu'ils etaient toujours la, de la j'en ai conclu que mon mal provenait de la! Cette infection m'a detruit mon quotidien! Il ne faut pas prendre cette infection "benine" a la legere et se faire traiter avant que les intestins soient totalement infectes et en souffrir tout les jours!!

Par patrikovich
posté le 02 novembre à 17:42
Signaler un abus

comment soigner les vers intestinaux?

Ajouter un commentaire