Magazine Culture

Canicule - Vautrin et Baru

Publié le 22 mai 2013 par Litterature_blog
Canicule - Vautrin et Baru Un braqueur américain, poursuivi par les gendarmes et ses complices, planque le magot dans un champ de blé avant de trouver refuge dans une ferme beauceronne. Le problème c’est que cette ferme est le repère d’une famille de tarés complets, aussi affreux que méchants. Le maître des lieux, totalement abruti et ultra violent, son frangin alcoolique, un gamin souffre-douleur qui ne sera pas loin d’être au final le pire de tous, une nymphomane hystérique, une épouse presbytérienne et soumise qui finira par briser ses chaînes, j’en passe et des meilleures. Le braqueur, une fois à l’abri des regards dans un grenier, découvre l’horreur et constate qu’il y a bien plus méchant et retord que lui. Tout cela va forcément mal se terminer. La tension monte, chacun en prend pour son grade et personne, vraiment personne, n’en sortira grandi…
Un polar brut de décoffrage d’une sauvagerie inouïe. Vautrin dresse le portrait de l’inhumanité. Il démontre qu’en fonction des circonstances, on peut finir par laisser libre cours à nos plus bas instincts. La ferme, lieu isolé dans un océan de champs de céréales, est une prison dont aucun des occupants ne peut s’échapper. Un huis clos permanent où les rapports de force semblent clairement définis. Cobb le braqueur agit comme un détonateur, il est l’étincelle qui met le feu aux poudres et révèle les autres à leur bassesse. La cupidité engendre une brutalité incontrôlable, les protagonistes agissant sans qu’aucune barrière morale ne vienne réfréner leurs actes. Le résultat est saignant, noir de chez noir et, il faut bien l’avouer, par moments jubilatoire. Parce qu’il est évidemment impensable de prendre tout cela au premier degré. Seul le caractère grotesque, tragi-comique de l’ensemble et une pointe d’humour noir rend d’ailleurs la violence supportable.
Baru donne à ses protagonistes le visage de la laideur, déformant leurs traits en fonction de leur état d’esprit (colère, douleur, haine…). Il joue constamment sur le contraste entre la lumière éblouissante des jours d’été et la noirceur du propos. La douce chaleur estivale devient peu à peu poisseuse, irrespirable, étouffante. Son art du cadrage donne le dynamisme nécessaire aux nombreuses scènes d’action et malgré l’absence totale d’onomatopées, le lecteur discerne parfaitement le bruit et la fureur qui traverse toutes les pages. Un vrai tour de force graphique !
Canicule est un mélange réussi entre un récit d’action trépidant et une fable pessimiste sur la condition et la nature humaine. Une histoire déstabilisante qui, si on ne l’appréhende pas avec le recul et le second degré nécessaire, peut s’avérer fortement dérangeante. En tout cas, il n’y a pas à dire, c’est drôlement bon de déguster de temps en temps un petit noir bien serré comme celui-là. Le genre de lecture qui me manquait depuis les adaptations des romans de Manchette par Tardi.  
Canicule de Vautrin et Baru. Casterman, 2013. 110 pages. 18 euros.
Une fois de plus j’ai le plaisir de partager cette lecture commune avec Mo’. Filez-vite découvrir son avis.
Canicule - Vautrin et Baru
Canicule - Vautrin et Baru


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Qu’est ce qu’une canicule ?

    Qu’est qu’une canicule

    Définition de la canicule Le mot « canicule » désigne un épisode de températures diurnes et nocturnes élevées sur une période prolongée. Lire la suite

    Par  Bastienb
    CULTURE
  • Canicule...

    Canicule...

    Georges Pavec (fin 19e siècle-début 20e siècle), Brunir (C) MBA, Rennes, Dist. RMN-Grand Palais / Adélaïde Beaudoin Espérer une petite brise marine pour... Lire la suite

    Par  Kenza
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Recette anti-canicule du thé glacé

    Recette anti-canicule glacé

    Bonjour à tous! Vous vous dîtes sûrement que c'est d'un banal cette recette...Oui, mais ça fait du bien et c'est une belle recette déclinable à l'infini! Lire la suite

    Par  Thesistersdiary
    CONSO, CULTURE
  • La canicule version Quatrième Dimension

    Un épisode de la Quatrième Dimension nous plonge dans une canicule effrayante.La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) est une série télévisée américaine de... Lire la suite

    Par  Golem13
    CINÉMA, CULTURE, MUSIQUE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Parc aquatique maison pour canicule

    Parc aquatique maison pour canicule

    Il fait chaud, il fait beau, vous n'avez pas de belle grosse piscine (ni votre gentil voisin), vous ne voulez pas aller aux glissades d'eau (trop de monde,... Lire la suite

    Par  Mamanbooh
    CÔTÉ FEMMES
  • Canicule 101 : ce qu’il faut savoir

    Canicule qu’il faut savoir

    Il fait chaud … quand on n’a pas l’air climatisé, il est difficile d’être a l’aise a une tellement température. Ce n’est pas le temps de faire le grand ménage,... Lire la suite

    Par  Nuage1962
    ENVIRONNEMENT, HUMEUR, SCIENCE & VIE
  • Fortes chaleurs et canicule

    Fortes chaleurs canicule

    Afin d’éviter des malaises Que risquent les personnes âgées? Passé un certain âge, le corps transpire peu et a donc du mal à se maintenir à 37 degrés. Sa... Lire la suite

    Par  Panouche
    BONS PLANS, BRICO, CONSO, DÉCORATION

A propos de l’auteur


Litterature_blog 19169 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines