Magazine Culture

Nouveau tandem de tuteurs pour l'atelier franco-japonais de la Fabrique des traducteurs

Par Citl
Un nouveau tandem de tuteurs est venu rejoindre l'atelier français//japonais de la Fabrique des traducteurs.
Corinne ATLAN
Partie au Japon en transsibérien à 20 ans, une licence de japonais de l'INALCO en poche, Corinne Atlan est rentrée en France en faisant un long détour par le Népal, où elle a enseigné le français pendant plus de dix ans. Depuis, elle a traduit une cinquantaine d’œuvres japonaises, guidée par des goûts éclectiques mais toujours romanesques (Murakami Haruki, Murakami Ryû,  Inoue Yasushi, Tsuji Hitonari, Hayashi Fumiko, entre autres.) Elle a également édité et traduit deux anthologies de haiku pour Gallimard, du théâtre contemporain pour la Maison Antoine Vitez  (où elle coordonne le comité japonais), écrit un roman (Le Monastère de l'aube, Albin Michel, 2006, réédition Picquier Poche, 2012), avec toujours la même motivation : rendre présent l’ailleurs, et proche l’étranger.
TAKAHASHI Kei
Né en 1953 au nord du Japon. Après des études universitaires en littérature française, il travaille plusieurs années dans l’édition et en Algérie. Traducteur indépendant, il a traduit plus d’une soixantaine de livres dont les romans de Pascal Quignard : Tous les matins du monde; Le Salon de Wurtemberg; Albucius; La raison; Apronenia Avitia; La Haine de la musique; Les Ombres errantes; Villa Amaria.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citl 868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines