Magazine Culture

Barn Owl, V - oeuvre au noir

Publié le 22 mai 2013 par Transhumain

Barn owl, V, oeuvre au noir

Quatre mois. Quatre mois que j'aurais dû poster cette chronique sur le merveilleux webzine swqw. Trop court pour une gestation. Trop long pour un accouchement. Comme le prosateur hermétique, replié chaque jour davantage dans sa tanière aux volets fermés, secret zélateur de saint Procrast, comme cet automne diluvien qui s'étire au-delà de toute décence jusqu'en Angoumois, le nouvel album du duo de San Francisco formé d'Evan Caminiti et Jon Porras semble n'apprécier que les états intermédiaires et n'évoluer que dans les interstices du réel, là où s'effilochent nos rêves et où les premières sensations de l'éveil ont encore la consistance des songes. V est le disque de l'entre-deux, la musique géostationnaire d'une aube qui n'en finit pas et d'un crépuscule sans fin. Jour drapé d'éclipse. Nuit nimbée d'aurore. Tout commence comme si rien n'était encore achevé, avec les nappes synthétiques dark ambient de Void Redux. Comme le désir, le vide n'est pas un manque mais un état. Il est constellé de matière-fantôme – particules en veilleuse, présentes mais indétectables, latentes ou virtuelles, qui n'accèdent à l'existence – à l'incarnation dixit Etienne Klein – qu'à la seule condition de recevoir l'énergie nécessaire. Ce à quoi s'échine notre Chouette effraie, qui ne niche pas dans les clochers pour rien... D'abord, nous ne percevons que ressac de drones et rythmique d'outre-tombe. Mais déjà résonnent sons concrets, guitares et synthés – musique du champ quantique et chant du Plérôme. D'où vient dès lors, avec The Long Shadow, l'ombre qui lentement nous recouvre ? Crépitement saturé, guitares angéliques, sons synthétiques ambient et drones nous tiennent à distance égale de la ténèbre et de la lumière. Commence alors un combat contre la nuit aux accents timheckeriens. L'entre-jour sera long... Du synthé spectral de Blood Echo qui enfle jusqu’à emplir tout notre champ sonore comme le flux de nos artères après une nuit d'insomnie, aux ambiances earthiennes de Pacific Isolation, dont la guitare claire de leurs débuts s'augmente bientôt de drones et d’accords électriques godspeediens, Barn Owl nous parle de l'équilibre cosmique et de sa connaissance des choses cachée – son desert rock drone doom psyché dub folk relève à n'en pas douter de la science alchimique. The Opulent Decline, le long (17 :32) et dernier morceau du disque, réalisé à partir d’une improvisation d’une demi-heure, achève en apothéose l'oeuvre au noir. Les guitares rappellent Richard Pinhas, l’harmonie entre nappes synthétiques, guitares et drones est superbe et, tandis que décline l'éclat conjugué de la lune et du soleil soniques, nos Ombres viennent à notre rencontre.

 

Barn Owl, V (label Thrill Jockey, avril 2013)

Lire aussi la chronique de Lexo7 (qu'il me pardonne) sur swqw.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • 20/03 : Nick V & China Moses (22tracks Paris)

    20/03 Nick China Moses (22tracks Paris)

    C’est en septembre dernier que Paris est devenue la 4ème ville à représenter 22Tracks, le fameux site de streaming de musiques indépendantes crée à Amsterdam. Lire la suite

    Par  Radiocampusparis
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, RADIO
  • V comme Vieillesse

    comme Vieillesse

    Un petit bout de grand classique pour commencer?Le vieil homme et l'enfant, Claude BerriVoili voilo. Et maintenant je vous laisse, car tout ce que je voulais... Lire la suite

    Par  Clementinebeauvais
    CULTURE, JEUNESSE, LIVRES
  • Ceintures de méditation - V

    Ceintures méditation

    D'autres images avec un emploi différent de la ceinture :AvalokiteshvaraBorobudurShiva, HampiShiva, Hampi Yogin, Hampi. Notez la tête posée sur la main Autre... Lire la suite

    Par  Anargala
    CULTURE
  • Exposition Collages ‡V‡ – Second Flood

    Exposition Collages Second Flood

    Petite info toute fraîche pour nos amis lecteurs québécois. Demain soir se tient le vernissage de l’exposition ‡V‡ “collages 2009 – 2013″ au... Lire la suite

    Par  Pointofview
    CULTURE
  • V de V Maison. Trouvailles garanties

    Maison. Trouvailles garanties

    C’est le printemps! Ça donne envie de relooker son appart et de lui donner un air de fraicheur d’été!! V de V est l’endroit idéal pour aller dénicher quelques... Lire la suite

    Par  Marielajoie
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE, MODE FEMME
  • Croc-Blanc - J. London et V. Boyer

    Croc-Blanc London Boyer

    Croc-Blanc est une histoire qui a traversé les décennies et que l’on propose encore et toujours aux jeunes lecteurs. Il faut dire que nous avons là une des... Lire la suite

    Par  Melusine1701
    CULTURE, LIVRES
  • GTA V : le jeu tout en un ?

    tout

    Le fameux jour est enfin arrivé, Rockstar viens de publier la première vidéo de gameplay du colosse de cette fin d’année : Grand Theft Auto 5 ! Lire la suite

    Par  Snoufle
    CULTURE, JEUX VIDÉO

A propos de l’auteur


Transhumain 578 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine