Magazine France

DÉFENSE DE LA LAÏCITÉ,Lettre ouverte du Conseil d'administration du Club République Sociale à MonsieurJean-Pierre Franoux, Maire de Malzeville (54)

Publié le 22 mai 2013 par Alainrey
DÉFENSE DE LA LAÏCITÉ,Lettre ouverte du Conseil d'administration du Club République Sociale à MonsieurJean-Pierre Franoux, Maire de Malzeville (54)
RÉPUBLIQUE SOCIALE
ASSOCIATION REGIE PAR LA LOI DU 1er JUILLET 1901 Club fondé en 1997 LE CONSEIL D'ADMINISTRATION« Sans la République, le Socialisme est impuissant, Sans le Socialisme, la République est vide »
Malzéville le 09/12/2012DÉFENSE DE LA LAÏCITÉ,Lettre ouverte du Conseil d'administration du Club République Sociale à MonsieurJean-Pierre Franoux, Maire de Malzeville (54)
107ème anniversaire de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat 9/12/1905
Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les membres du conseil municipal de MALZEVILLE Il ne faut pas les oublier !
La France a souffert des combats de la guerre 1914-1918, sans limites dans l'entendement. Le souvenir de cette époque a marqué pour toujours ceux qui l'ont vécue. Avec un courage à toute épreuve dans le respect de leur engagement, leur sacrifice nous a conduit à la réconciliation et désormais nos peuples veulent regarder vers l'avenir.
Nous avons été profondément choqués de voir que la cérémonie du souvenir, en votre commune, a été avancée le 10 décembre 2012, la veille du jour de la commémoration nationale, avec un micro défaillant, ne respectant pas l'engagement des enfants du conseil municipal. Cet irrespect fut également dans l'importance secondaire que vous avez donné à cet évènement, préférant fêter le 11 novembre 2012 l'inauguration de la réfection d'un "chemin de croix" en l'église Saint Martin.
Plus grave, vous avez omis de respecter la loi de séparation des Églises et de l'État, adoptée le 9 décembre 1905.
 En effet pour des motifs de salles, puis de disponibilité du Préfet, vous avez présenté le 10 novembre, un verre de l'amitié minimaliste pour une commune de votre rang et irrespectueuse de nos anciens; alors que je vous félicite pour l'apéritif du 11 nov. 2012, à l'occasion de la réfection de l'église, particulier dans une république laïque et encore plus surprenant puisque les deux apéritifs se déroulaient sur les terres de l'évêché.
Par votre mandat, vous devez respecter et faire respecter la séparation des églises et de l'état, loi de 1905, car si nous sommes dans l'obligation d'entretenir nos églises, les bâtiments d'avant 1905 nous appartenant, nous n'avons pas à organiser avec l'église des apéritifs communs.
Votre premier adjoint, que nous apprécions par sa volonté de rassembler nos concitoyens, nous a informé que vous n'étiez pas au courant; vous nous affirmiez pourtant que nous étions dans le cadre d'une association du type 1901.... Nous vous confirmons que cette passation de jouissance n'était prévue qu'une quinzaine de jours plus tard et que nous étions bien sur une propriété de l'évêché.Il vous a fallu certainement son autorisation pour y organiser deux évènements de suite, à moins que votre collusion soit telle qu'il n'y avait même plus besoin d'autorisations, ce qui pose d'ailleurs un grave problème d'assurance pour les personnes présentes.Monsieur VIARD Président de la FDCR a été également très choqué par votre prise de bec agressive à son encontre. Ce n'était ni le lieu, ni l'instant, encore moins le public, pour le faire.
Nous pensons que Monsieur le Maire devrait faire des excuses à un homme qui a souffert pour honorer et défendre la France, et qui occupe des responsabilités dans une association d'anciens combattants républicains: la FDCR.Votre discours nous a interpellé: un chemin de croix, représenté dans une église, peut il être un exemple éducatif à suivre pour nos enfants des écoles publiques et laïques, même s'il s'agit d'une œuvre historique classée ?
La laïcité n'est pas l'opposition des citoyens entre eux, mais l'intérêt général, la république une et indivisible, celle issue de la révolution Française et du Siècle des Lumières, la religion étant d'ordre privé.
Nous souhaitons le rassemblement républicain et citoyen, préférable aux pouvoirs religieux quel qu'il soient.Croyez Monsieur le maire et mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux que nous souhaitons le vivre ensemble préférable à l'opposition des citoyens entre eux. Recevez mesdames et messieurs les Elus de Malzéville, nos salutations républicaines, citoyennes, laïques et sociales.
Le Conseil d'Administration du Club République sociale en son unanimité en session le 09/12/2012
Copie à Monsieur le Préfet de Meurthe et Moselle Copie à Monsieur VIARD Président de la FDCR de Malzéville Copie à Madame la Députée CHAYNESSE KHIROUNI de la première circonscription de Meurthe etMoselle Copie à Monsieur Jean Paul BOLMONT, conseiller général du canton de MalzévilleClub RÉPUBLIQUE SOCIALE 4, Rue Maurice Barrès – 54220 MALZÉVILLE Mail: republiquesociale@yahoo.fr Mail : e.tollenaere@netcourrier.com 06.72.20.02.08
LIEN POUR ALLER PLUS LOIN SUR CE SUJET

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alainrey 2161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte