Magazine High tech

Quand la techologie sauve des vies

Publié le 23 mai 2013 par Igeek4you @Tristan_Denis

Pour continuer sur notre série, "Quand la technologie ...", nous allons aujourd'hui abordé un produit français, malheureusement encore en version de prototype à l'heure actuelle, il a néanmoins connu un certain élan médiatique ces derniers temps après l'annonce officielle, par son créateur Alain Carpentier, de la mise à disposition des prototypes pour commencer les tests en condition réelle (sur des humains).

Qu'est ce que c'est ? Le Carmat est un prototype de cœur artificiel. "Car" des trois premières lettres du nom de son créateur et "Mat" pour Matra, l'entreprise qui a participé à son élaboration.

Un coeur artificiel - Carmat

Il permettrait à terme de remplacer un cœur défectueux ou malade, sans avoir à recourir au don d'organe. Ce qui réduirait donc très clairement et permettrait à terme, de ne plus avoir besoin de prélever des cœurs humains pour les greffer.

Un coeur humain pèse environ 300 grammes, le Carmat en fait 860, néanmoins Monsieur Carpentier précisait sur le site lepoint.fr qu'un coeur malade pouvait "peser deux à trois fois" le poids d'un coeur malade, donc un poids équivalent au Carmat. Ce sont les ingénieurs de Matra Electronique et Lagardère qui se sont penchés sur les différents moyens pour miniaturiser le produit et le rendre accessible au plus grand nombre. En effet, dans 70% des cas(Hommes uniquement), ce cœur peut être implanté.

Il est réalisé à partir de matériaux plastiques et biologiques, notamment pour les valves cardiaques qui sont hémocompatibles et évitent ainsi la formation de caillot sanguin qui est l'un des problèmes les plus récurrents lors des greffes de cœur.
Cette innovation a de quoi donner des palpitations à bien des chirurgiens, mais également aux investisseurs. En effet, le 14 Mai, peu après l'annonce des tests qui seront lancés dans 4 pays: à Bruxelles (Belgique), Zabrze (Pologne), Ljubljana (Slovénie) et Riyad (Arabie Saoudite), l'action a bondi de 53% et terminait la séance du 14 Mai en hausse de 17,5%. La capitalisation de la société est maintenant évaluée à plus de 500 millions d'Euros, un chiffre impressionnant pour une entreprise qui ne vend pour le moment rien et qui perd chaque année de l'argent, 17 millions d'Euros en 2012.

C'est donc bien un produit révolutionnaire qui pourrait voir le jour après la période de tests qui débute cet été et qui propulse cette société sous les projecteurs. L'objectif étant dans un premier temps, de permettre aux patients testés, de voir leur espérance de vie prolongée de 6 mois au moins!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Igeek4you 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine