Magazine Cinéma

FIGHTER de David O Russell

Publié le 23 mai 2013 par Amandine97430
FIGHTER de David O Russell

(Source:wikimedia.org)

Avec: Christian Bale(Le Prestige,The Machinist),Mark Wahlberg(Lovely Bones,La nuit nous appartient),Amy Adams(Il était une fois,Julia§Julia),Melissa Leo(Oblivion,Flight),Jack McGee(Hell Driver,Happy New Year).

Synopsis Allociné:Micky Ward est un jeune boxeur dont la carrière stagne. Il va rencontrer Charlene, une femme au caractère bien trempé, qui va l’aider à s’affranchir de l’influence négative de sa mère, qui gère maladroitement sa carrière, et de ses sœurs envahissantes.Son demi-frère Dicky Eklund, lui, a connu la gloire sur le ring, il y a bien longtemps. C’était avant qu’il ne sombre dans la drogue, avant son séjour en prison.
Entre le sportif en quête d’un second souffle et l’ex-toxico, il y a longtemps que le courant ne passe plus. Trop de non-dits, d’échecs et de souffrances. Pourtant, parfois, les hommes changent, et Micky et Dicky vont peut-être avoir ensemble, la chance de réussir ce qu’ils ont raté chacun de leur côté…

FIGHTER de David O Russell

(Source:http://www.vanitatis.com)

Mon avis:Pendant longtemps,Mark Wahlberg a été pour moi l’acteur qui gâchait toujours les films dans lequel il jouait.Qu’importe le film le genre,y avait toujours un hic je crois que Max Payne en est l’exemple le plus flagrant.Mais avec le recul que j’ai aujourd’hui et pour sa défense,je pense qu’il n’avait jamais trouvé un film à sa hauteur,un film qui lui permettrait de montrer vraiment de quoi il est capable.Pourtant en dehors de sa carrière d’acteur,Mark Wahlberg a un flair incroyable et du talent il faut le dire en tant que producteur notamment de Entourage ou encore de Broadwalk Empire.Mais l’homme n’a pas qu’une seule corde à son arc puisqu’il a été pendant les années 90 le meneur du groupe hip hop Marky Mark and the Funky Bunch.Groupe de musique qui a remporté en 1991,le disque d’or de platine avec le CD Music for the people et deux ans plus tard,le disque d’or pour Gotta Believe.De quoi prouver que Mark Wahlberg en veut ainsi ce n’est pas son jeu d’acteur qu’il faut remettre en cause mais plutôt ses choix cinématographiques.Il a fallu que je le vois en père meurtri dans Lovely Bones pour que lui et moi on se réconcilie.Mais à mon sens,il est devenu un vrai bon acteur dans le film que je suis venue vous parler aujourd’hui:Fighter.

FIGHTER de David O Russell

Il incarne dans ce film Micky un boxeur qui fait la tournée des matchs pour subvenir aux besoins de sa famille et quelle famille.Dans la famille frappadingue,j’appelle la mère castratrice(Melissa Leo),ses cinq filles totalement à l’ouest et Dicky(Christian Bale) l’autre fils et accessoirement junkie.Le choix de vie de Micky n’en semble pas vraiment un,il est poussé par Dicky et sa maman ainsi que le reste de la famille.Il n’a pas vraiment son mot à dire mais les choses semblent avoir toujours été ainsi et il n’est pas prêt à tout remettre en question mais l’arrivée de Charlène va tout changer pour lui et menacer dans un même temps le fragile équilibre familial.Si cette dernière souhaite au début vouloir affranchir son cher et tendre de l’emprise maternelle,elle donne par la suite l’impression d’avoir une idée bien précise de sa vie avec Micky.Certainement pour trouver sa place mais aussi marquer son territoire face à une mère possessive,un brin manipulatrice et dominatrice entourée de cinq filles hystériques.N’oublions pas le « plus pire » si je puis dire,l’incorrigible Dicky incarné par un Christian Bale qui n’a en rien volé son oscar de meilleur second rôle pour ce film.Habitué aux kilos en moins et aux rôles crazy,il arrive encore une fois à nous surprendre et aller toujours plus loin toujours dans l’extrême.Il a une vraie maitrise(comme toujours) du personnage ce qui en est d’ailleurs presque dérangeant surtout lorsque son personnage se drogue ou lorsqu’il sort de son appartement pour atterrir dans une benne à ordures tout çà pour échapper à maman.De le voir si vulnérable si misérable c’en est presque trop parfois.Dicky donne l’impression d’être à la fois partout et nulle part,dans l’être et dans le non être,à la limite en fait de la vie et de la mort.Il faut dire aussi que tout ce joyeux monde évolue dans une sorte de marasme social,économique et intellectuel.Mark Wahlberg n’est pas reste lui non plus quoiqu’il se fait voler la vedette par CB.Plus en retrait que son confrère,il gagne néanmoins la respect du spectateur de par sa discrétion,son humilité et cette non violence qui conduit finalement son personnage à avoir quand même ce qu’il veut à la fin.

FIGHTER de David O Russell

Fighter met en scène la famille dans ce qu’elle a de plus de beau à offrir mais aussi de plus toxique.Dicky a beau faire n’importe quoi c’est le fils prodigue,c’est le fils préféré de maman celui à qui on pardonne tout qu’on vénère car il était une star de la boxe dans un passé lointain.Tandis que Micky a dû mettre ses rêves derrière lui pour faire plaisir à sa mère et faire vivre les siens.Il est toujours là pour eux mais il est considéré comme un poltron un faible d’autant plus que sa carrière de boxeur est mal en point.Cette inégalité de rapport,d’amour est commune à toutes les familles je suppose mais la chose n’en parait pas plus acceptable pour autant.Toujours un laissé pour compte toujours un « porté aux nues ».Cette « injustice » ne porte pas véritablement atteinte à l’amitié fraternelle au contraire,elle pousse les deux hommes plus vers le haut que le bas.Ce qui nous ramène au cœur de ce film,la famille.Cette famille qui représente tout malgré les non dits malgré la souffrance tout ce qui compte c’est la famille quoiqu’il arrive.Tu te bas pour elle,tu vis et tu crèves pour elle qu’importe le prix parce que sans elle,tu n’es rien.

Le mot de la fin:Fighter dresse le portrait sans concession d’une famille américaine comme on ne l’avait jamais vu grâce notamment à un casting de premier choix.

Ma note:17 sur 20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amandine97430 1116 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines