Magazine Cuisine

Week-end des Grands Crus : Saint Julien 2010

Par Daniel Sériot


Les lecteurs anglophones pourront lire la traduction sur webflakes (Diary of Lover of right bank), avec quelques billets de décalage... Lire ICI

La qualité des vins du millésime 2010 présentés dans cette appellation est remarquable. Les vins ne sont pas refermés et se goûtent fort bien. Les choix d’élaboration des vins des différentes propriétés, que ce soit en termes de maturité et d’élevage, est conforme à notre attente, en fonction des dégustations faites ces dernières années. La plupart des vins seront dotés d’une longue garde, après une période de fermeture plus ou moins longue en fonction du style recherché par le château. Ce millésime présente de sérieuses similitudes, avec 2005 et l’amateur devra s’armer de patience et de temps pour profiter pleinement des bouteilles qu’il a acquises, s’il n’en a pas été dissuadé par des prix très élevés.

P1030376

Beychevelle

Des arômes de cassis et myrtilles, nuancés d’épices douces s’expriment à l’aération. La bouche est allongée, avec des tannins élégants et un corps plein, enrobé d’une chair délicate, rehaussé de fruits avenants. La finale est très persistante, veloutée, riche, d’une bonne fraîcheur, fruitée et épicée : noté 16,5/17

Branaire- Ducru

Le nez, élégant et expressif, évoque les fleurs (dont la violette), les baies noires, et les fines épices. La bouche associe la finesse à une belle densité du jus, les tannins sont fins, tramés serrés dans un corps fuselé, avec un chair presque soyeuse, agrémenté de fruits purs et séduisants. La finale est allongée, très persistante, fraîche, avec des saveurs séduisantes (fruits et épices) : noté 17

Gruaud Larose

Des arômes de fruits noirs, d’épices, et d’élevage se développent à l’aération. La bouche est solidement construite, avec des tannins mûrs, qui se font un peu plus fermes dans un centre corsé, charnu, et fruité. La finale est allongée, fraîche, assez puissante, d’une belle qualité aromatique (fruits, épices) : noté 16,5/17

Lagrange

L’olfaction est expressive, avec des arômes floraux, de fruits noirs, et des notes épicées. La bouche est veloutée, en attaque, le vin est solidement charpenté par des tannins fins et mûrs habillés par une chair de bon aloi, rehaussé de fruits expressifs. La finale est très persistante, fraîche, énergique, d’une bonne douceur tactile et expressive ( fruits et épices) : Noté 17

Langoa Barton

Le cassis domine une palette de fruits noirs finement épicés à l’aération. La bouche est élégante, avec des tannins bien tramés qui offre une bonne assise dans un milieu de bouche, fruité et délicatement charnu. La finale est persistante, bien tenue, d’une bonne fraîcheur, fruitée et épicée : noté 16

Léoville Barton

Le nez, pur et intense, évoque le jus de cassis, les cerises noires, la violette, et les épices douces. La bouche est riche, droite, avec une puissance sous jacente domptée, le corps est très plein, ample, avec une chair serrée et très veloutée, agrémenté de fruits purs et très expressifs. La finale est longue, précise, sèveuse, fraîche, d’une très belle intensité aromatique, rappelant les saveurs décelées à l’olfaction : Noté 18

Léoville Poyferré

L’olfaction est séduisante et expressive, avec des arômes de soupe de fruits noirs crémeux (cassis et cerises), de boites à épices, et d’élevage de qualité en retrait. L’attaque est pulpeuse, les tannins mûrs et très serrés se trament dans un centre dense, volumineux, généreux, très charnu, souligné par de très beaux fruits intenses. La finale est longue, d’une grande douceur tactile, très pleine, savoureuse (fruits, épices et notes réglissées) : noté 18,5

Saint Pierre

Des arômes de moka, de café, et légèrement toastés dominent des fruits noirs, et des épices qui apparaissent à l’aération. L’attaque est moelleuse, les tannins sont habillés par une chair soyeuse, dans un milieu de bouche finement texturé, dense, accompagné de saveurs fruitées et d’élevage. La finale est très persistante, pulpeuse, avec arômes d’élevage qui prennent le dessus sur les fruits : note potentielle 17, si l’élevage se fond harmonieusement

Talbot

Le nez, pur et expressif, évoque les fruits noirs mûrs (cerises et cassis), la boite à épice, nuancée de notes florales. L’attaque est veloutée, fruitée, le vin se développe, avec un corps fuselé plein et serré, avec un chair bien formé, et des fruits très expressifs. La finale est très persistante, avec des tannins un peu plus fermes qui assurent un très bon maintien, soulignée par des saveurs avenantes de fruits, d’épices, et des notes de réglisse : noté 17

 


P1030380


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Week end entre Paris et Orléans

    Week entre Paris Orléans

    Pour bien terminer 2012, année riche en émotions et en rebondissements, un petit week end entre Paris et Orléans avec Chéri. Une balade le long de la Seine.... Lire la suite

    Par  Gourmandisesetcoquetteries
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, CUISINE
  • Week end a Lisbonne

    Week Lisbonne

    Un Week end a Lisbonne (Un grand de 3 jours) Petit détour au Portugal, un week end même grand n'est pas suffisant pour découvrir tout Lisbonne. Lisbonne pour mo... Lire la suite

    Par  Dominique44
    BONS PLANS, CUISINE, EN FRANCE , TALENTS
  • Ma trousse beauté du Week-End

    trousse beauté Week-End

    J'avais très envie de partager avec vous ma petite trousse beauté pour les voyages ou quand je pars en week end. Sachant que j'ai eu l'occasion de recevoir une... Lire la suite

    Par  Kinoko
    BEAUTÉ , CONSO, CUISINE, CULTURE, MAQUILLAGE, RECETTES, SOINS CORPORELS
  • Week-end au bout du monde…. à Baume les Messieurs !

    Week-end bout monde…. Baume Messieurs

    Pour les amoureux de paysages grandioses, de verdure, de marche, la vallée de Baume offre ses imposantes falaises aux parois verticales hautes de 200m recélant... Lire la suite

    Par  Lulubelle
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SALÉES, RECETTES SUCRÉES
  • Destination Insolite : Orvieto…Week-end à l’italienne

    Destination Insolite Orvieto…Week-end l’italienne

    Entre Florence et Rome, dans le comté d’Umbria, se trouve Orvieto et ses trésors cachés.A première vue, ce n’est qu’une ville italienne comme les autres… En... Lire la suite

    Par  Le Thé à La Mode
    BEAUTÉ , CONSO, CÔTÉ FEMMES, CUISINE, MODE
  • 3e édition du Trophée Club Elite-Cordier Mestrezat Grands Crus

    Le lundi 3 juin dernier, nous avons organisé la 3e édition du Trophée Club Elite- Cordier Mestrezat Grands Crus, un tournoi de pétanque qui rassemble nos... Lire la suite

    Par  Cordier Mestrezat Grands Crus
    LE VIN
  • Week-end à Rhodes [Carnet de voyage]

    Week-end Rhodes [Carnet voyage]

    Tous les deux sans personne… Ou presque. Oui, ça reste une destination touristique, sans doute invivable (selon mes critères) en pleine saison, mais début... Lire la suite

    Par  Lafeedulac
    HUMEUR, JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines