Magazine High tech

Test high-tech : Visiocasque Sony HMZ-T2

Publié le 24 mai 2013 par Fredp @FredMyscreens

Test high-tech : Visiocasque Sony HMZ-T2

Pour la première fois, Sony, nous a proposé de tester l’un de ses produits, et pas des moindres, le fameux visiocasque 3D HMZ-T2. Quel rapport avec le cinéma ? mais tout voyons puisque ce casque nous permet de regarder des films chez soi comme si on était au cinéma, ou presque.

Il aura suffit d’un court instant pour sortir l’objet de la boite puis le brancher. A première vue, c’est assez simple, 3 câbles (le manuel est très simple à comprendre) et c’est parti, on essaie d’enfiler le casque pour l’adapter au mieux au crâne (ce qui n’est pas forcément facile quand on porte déjà des lunettes, il faut un petit moment pour comprendre le dispositif puis la seconde fois, on l’enfile aussi simplement qu’une paire de lunettes justement). Le point positif, c’est qu’il ne tient pas sur le nez, mais sur le front répartissant alors au mieux le poids de l’objet. Car celui-ci, même si il a été allégé depuis la première version est tout de même lourd à porter pendant une longue durée.

Une fois branché et le look Daft Punk adopté, il ne reste plus qu’à faire les derniers réglages (les commandes se trouvent sous le casque, il faut donc s’y faire pour les connaître mais on prend le coup de main assez rapidement) avant de regarder un film ou commencer à jouer. Pour le test, brancher le HMZ sur la PS3 était un jeu d’enfant.

Si on est légèrement déstabilisé lorsque l’on commence à regarder une vidéo dans le casque, ce sentiment laisse très vite place au plaisir. En effet, étant donné la proportion des 2 écrans OLED (un pour chaque oeil) face aux yeux, on a bien l’impression de se retrouver au cinéma ! L’image parait gigantesque et d’une qualité impeccable. On ne dirait pas comme ça mais regarder un film grand spectacle  en HD fait bien son effet avec le Visiocasque.
Et le rendu 3D est lui aussi excellent ! Sans avoir du coup besoin de lunettes complémentaires, on retrouve une 3D de qualité avec ce qu’il faut de profondeur ou de jaillissements. Attention les yeux.
Encore mieux, en mode jeu vidéo, l’immersion est totale, en particulier lorsque l’on joue à la première personne (du type FPS). On se lèverai presque en bougeant dans son salon en pensant que tout ceci est réel. Je me suis d’ailleurs surprit plusieurs fois à bouger la tête en haut ou sur le côté, d’autant plus que le son en 5.1 est très bien géré dans les écouteurs mis à disposition.

Test high-tech : Visiocasque Sony HMZ-T2

Mais si le rendu de ce visiocasque est génial en terme technique, c’est tout de même assez fatiguant d’un point de vue humain. En effet, passées les 30 minutes, le casque commence à se faire lourd et surtout les yeux commencent tout de même à en prendre un coup, en particulier devant le jeu vidéo. En effet, l’œil étant constamment sollicité de plein fouet pendant tout ce temps, il a à un moment lui aussi a besoin de recharger les batteries. Du coup, son utilisation restera périodique et tenir les 2 heures de film semble être un vrai défi (mais c’est peut-être une limite personnelle à cause de mes yeux qui peuvent avoir tendance à déconner).

D’autant plus qu’il faut finalement en avoir tout de même l’utilité, car au prix de 1000€, on peut tout de même avoir un équipement home cinéma sacrément bon. Alors le principal attrait du visiocasque pourrait être la mobilité (le rêve de voir un film comme au cinéma mais dans le train ou l’avion), mais ce n’est malheureusement pas le cas puisqu’il faut brancher le casque à un boitier lui-même relié au secteur et au lecteur Bluray/PS3. Impossible alors de le sortir de chez soi.

Sur le papier, malgré sont prix énorme, le Visiocasque Sony HMZ-T2 avait donc tout pour plaire et techniquement, le résultat est même impressionnant, l’objet est bien looké et en a sous le capot. Il est donc . C’est toutefois un premier pas prometteur pour un produit qui ne devrait cesser de s’améliorer et de s’alléger au fil des versions.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fredp 8514 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte