Magazine Ebusiness

Les Français placent leur confiance dans le secteur du numérique et de l'informatique

Publié le 24 mai 2013 par Pnordey @latelier

Le secteur du numérique et de l'informatique français se porte bien, selon une majorité de français. L'accès aux emplois, cependant, n'est pas ressenti de manière aussi uniforme.

Pour 84% des Français, le secteur des métiers de l'informatique et du numérique se trouve être plus intéressant en terme de carrière et de rémunération que les autres secteurs économiques. Ils sont d'ailleurs presque neuf personnes sur dix (88%) à  conseiller à un proche de travailler dans ce domaine. Ces chiffres ont été récoltés lors d'une étude, intitulée Baromètre de l'innovation, réalisée par l'Institut de sondages BVA pour le compte de la société Syntec Numérique. Les répondants, 1031 Français, s'accordent donc en majorité pour considérer le secteur du numérique et de l'informatique comme l'un des secteurs majeurs de l'économie. Cet optimisme reste à nuancer car, pour certains, les chances d'accès à ces postes n'est pas la même selon le genre, la localisation géographique ou l'âge d'une personne, et le domaine souffre encore d'un manque de visibilité prégnant.

L'âge et le lieu de vie seraient des facteurs primordiaux

95% des répondants estiment que ce secteur présente plus d'opportunités que les autres secteurs comme ceux de l'industrie ou de la banque pour les jeunes adultes. Cependant, il ne s'agit que des jeunes hommes, puisque seulement 58% des personnes interrogées considèrent que ce domaine est plus ouvert que les autres aux jeunes femmes, mais ils sont seulement 16% à penser la même chose pour les séniors. 68% considèrent qu'il est aussi ouvert aux personnes souffrant d'un handicap. La localisation géographique est aussi considérée comme importante pour ce type de métier, car ils sont 65% à considérer que le secteur est plus fermé que d'autres pour les personnes vivant dans un lieu mal desservi par les transports en commun ou en région rurale.

Médiatisation et générations

Concernant la couverture médiatique du secteur, les répondants trouvent majoritairement (49%) que l'on ne parle pas assez du secteur de l'informatique et du numérique en France, ils sont 8% à penser que l'on en parle trop, et 42% estiment que la couverture médiatique est suffisante. Cette étude vient compléter les précédentes recherches effectuées sur les habitudes et le comportement de la génération X et Y et vient confirmer que si le secteur attire davantage de jeunes, il ne s'agit pas non plus d'un hasard. L'université de New-York a par exemple lancé un cursus spécialisé pour les futurs ingénieurs data, facilitant ainsi l'emploi des jeunes par rapport aux autres tranches d'âges de la population.

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pnordey 18702 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte