Magazine Cinéma

La caméra peinture

Par Videopaper

La caméra peinture
Je continue, avec délice, la découverte de la Black Magic Cinema Camera...
On pouvait imaginer qu'avec son «petit»1600 ISO et son manque d'expérience dans l'ingénierie du traitement du signal d'un capteur, la BMCC serait en retrait par rapport au Canon 5D MII/III et autre C300  en terme de gestion en basse lumière.... Mais surprise c'est tout le contraire !  Ses 10 bits/ 4:2:2 / Pro res HQ ou Raw, ses 13 diagh de dynamique  et sa capture logarithmique donne un faible bruit, très esthétique (loin des pâtés informes de pixel  que l’on peut avoir sur le Canon 5D ) , et surtout passé au  debruiteur comme Neat Video on obtient une image de grande qualité quasiment sans bruit visible. Là aussi la qualité des rushes est primordiale , le debruitage de rushes canon 5D  me laissait insatisfait quant à la qualité résultante, je comprends mieux maintenant pourquoi !!!
La BMCC, et  encore plus sa version Pocket Camera, est aussi un appareil photographique qui fournit des  fichier RAW DNG de très haute qualité, certes de 5 millions de pixel, "seulement" mais avec une dynamique et une "color science" qui en fait une référence...
Et puis le passage en N&B est un vrai plaisir, des vrais noirs profonds, des hautes lumières détaillées, un velouté, une densité  offrant un esthétisme puissant.
Camera peinture, la BMCC a une "Color Science" qui fournit non pas des images mais des tableaux sur lesquels je m'extasie, ému devant le rendu...Une camera qui donne envie de filmer, d'écrire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Videopaper 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte