Magazine Europe

"A la tête d'or" pharmacie au Rialto qui préparait la "teriaca"

Publié le 25 mai 2013 par Maitecasa

La teriaca est un célèbre contrepoison décrit pour la première fois par Andromaque, médecin de Néron. S'inspirant du contrepoison de Mithridate, Andromaque décrit en vers élégiaques, un mélange de plus de cinquante drogues dont le castoréum, l'opium, la vipère et la scille. La composition de la thériaque a varié durant l'histoire. Il était préparé par les apothicaires. La préparation des pharmaciens vénitiens était réputée. Du fait de nombreuses fraudes durant sa fabrication, les pharmaciens parisiens décidèrent au XVIIe siècle de le préparer en public devant des médecins et des représentant des autorités. C'est Moïse Charas qui le premier, en 1667, en réalise la première élaboration publique. Sa préparation nécessitait plus d'un an et demi de préparation et était constituée d'ingrédients les plus variés : gentiane, poivre, myrrhe, acacia, rose, iris, rue, valériane, millepertuis, fenouil, anis ainsi que de la vipère et du castor.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maitecasa 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines