Magazine Culture

Israel rocks !

Publié le 25 mai 2013 par Lcassetta

Si l’on a souvent en tête que le rock c’est Américains ou Britannique on se trompe… Bon nombre de scènes nationales sont passionnantes comme celle que je vais vous présenter aujourd’hui : celle d’Israel. Sans doute de par sa situation depuis quelques années il s’est développé là bas une scène incroyablement riche.

On y trouve des groupes que très influencés par le rock occidental, qui pourraient même se faire passer pour des américains ou des anglais tiens… Comme Asaf Avidan dont le timbre de voix est souvent comparé à celui de Janis Joplin ou de Robert Plant. Avant d’exploser en 2013 grâce à un remix d’un DJ Berlinois, il était associé au groupe The Mojos duquel il s’est désolidarisé pour enregistrer son premier album solo intitulé Different Pulses. A coup sûr l’une des révélations de l’année, clairement il sera partout… Déjà une quinzaine de dates prévues cet été en France pour les festivals et des très importants comme les Eurockéennes, le Main Square Festival ou Musilac.

Izabo groupe indie rock formé en 1989 à Petah Tikva est aussi à noter parmi cette scène  Israélienne. Mené par Ran Shem Tov il mélange indie rock, disco et musique arabisante pour un cocktail détonnant qui les mènera à … l’Eurovision en 2012 à Bakou. Ils seront malheureusement éliminés en demi-finale mais bon c’est pas comme si les gens avaient du goût à l’Eurovision.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Dans les espoirs on retrouve aussi FeelAbout mené par la charismatique et flamboyante Roni Weinstock et ses quatre acolytes qui livrent un rock frontal entre Skunk Anansie, Soundgarden et Rage Against the Machine. Le groupe a notamment remporté le Los Angeles Music Awards 20007 du meilleur groupe rock.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Et puis à Israel on a aussi les furieux. Et quand je dis qu’ils sont furieux ils ont réellement un grain… Comme le feu groupe Carusella formé de Tamar Aphek à la guitare et au chant et Guy Shechter à la batterie. Résolument heavy rock le groupe joue fort en live, voir très surtout. Et possède une certaine particularité… Celle de jouer dans le public. Pour les avoir vu en live à moins d’un mètre des amplis ça fait mal aux oreilles… Et surtout il faut toujours être attentif à Tamar qui peut d’un moment ou l’autre vous collez un coup de manche de guitare dans la tête. Il n’est pas rare non plus que la demoiselle aille faire son petit tour dans le public… Chaque spectateur étant alors un peu le roadie du groupe en soulevant le câble pour pas débrancher le matériel… De l’autre côté son collègue Guy martèle ses fûts… Personne n’en sort indemne et c’est tant mieux parce que c’est du très lourd ! Désormais séparés Tamar est partie fonder Shoshana pendant que Guy est toujours batteur mais au sein du groupe Rauul.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Autre curiosité made in Israel : Monotonix. Le groupe fait aussi rarement ses performances entièrement sur scène. On a toujoursle guitariste ou le chanteur qui part faire un tour dans le public ! Le trio a vu sa carrière exploser au festival SXSW du Texas dès leur premier EP en 2008. Plusieurs premières parties plus tard (dont celle de Dinosaur Jr.) et l’incursion du titre Body Language dans plusieurs bandes sons de jeux vidéos (dont Grand Theft Auto : The Lost & the Damned) le groupe enregistre avec Steve Albini (qui a aussi produit Nirvana, Neurosis, PJ Harvey…) à Chicago un premier LP intitulé Not Yet. Pour le moment le gorupe travaille sur un second album de son détonnant mélange de garage noise rock, attention ça a (re) faire mal!

Cliquer ici pour voir la vidéo.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lcassetta 5704 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines