Magazine Culture

Breizh Rockers

Publié le 26 mai 2013 par Lcassetta

Après une précedente playlist sur le rock rennais, intéressons nous maintenant au reste de la Bretagne avec une petite sélection groupes prêts à tout ravager sur leur passage.

On va attaquer cette playlist avec le rock le vrai,  celui qui a des grosses guitares qui transpirent. A ce jeu-là les guingampais de The Craftmen Club s’y connaissent. Formé en 2000, le  groupe a su gravir les échelons en se faisant remarquer dans bon nombre de festivals locaux comme les Transmusicales ou les Vieilles Charrues. Leur garage rock teinté de blues a réellement explosé en France avec l’album Thirty Six Minutes distribué par Discograph. Le groupe est actuellement dans la finalisation de son troisième album studio.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Transmusicales 2012. Alors que la musique électro tiens encore une fois une place importante dans les trois Hall du Parc des Expositions de Rennes, une décharge électrique s’avance. Ils sont trois, jeunes et s’appellent The 1969 Club. Un rock résolument dansant et prêt à vous faire transpirer jusqu’à la dernière goutte de sueur.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Beaucoup plus jeunes, le quatuor vannetais Betty the Nun biberonnés très tôt avec Two Door Cinema Club et The Drums ils alternent mélodies aériennes et rock ravageur comme en témoigne cet extrait de leur EP Blitz sorti en décembre dernier.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Groupe tout aussi intéressant, Im Takt. Les Brestois mélangent habillement krautrock, pop et afro beat pour un mélange détonnant qui les amènent à assurer les premières parties de Metronomy. Leurs deux EP sont remarqués par la presse spécialisée et couronné par la critique, la suite ? Elle s’écoute ici.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Si l’est admis que le corbeau est un oiseau de mauvaise augure, son groupe éponyme l’est moins. Les Corbeaux sont en effet un quatuor post-rock qui manifient leur son à l’image d’un Mogwai encore plus électrique et torturé.

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Les Bretons que rockeurs ? Non ils savent aussi mélanger hip-hop et rock pour former le groupe Empire Dust. Ici deux MC’s britanniques (dont Lord Kimo ex-Asian Dub Foundation) se sont adjoint les services d’un trio guitare, batterie et claviers provenant des meilleurs groupes lorientais (Kohann et Freedom for King Kong) pour un rendu détonnant évoluant entre Rage Against the Machine, Hyro da Hero ou Public Enemy

Cliquer ici pour voir la vidéo.

Pour terminer enfin je ne peux m’empêcher de vous présenter un groupe de rock breton. Pas de rock de Bretagne, non, de rock breton. Un groupe mélangeant musique traditionnelle bretonne et grosses guitares électriques. Formé en 2006 sous l’impulsion du couple de sonneurs Eric et Richard qui invitent sur leur album le chanteur de Kan ha Diskan Maurice Jouanno et l’ex guitariste de Bérurier Noir Loran. La mayonnaise prend tellement bien qu’ils décident tous ensemble de monter un groupe sous le nom des Ramoneurs de Menhirs. Véritable phénomène des festou-noz bretons, le groupe prend peu à peu ses quartiers hors de Bretagne pour faire danser et pogoter toute la France!

Cliquer ici pour voir la vidéo.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lcassetta 5704 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines