Magazine Culture

Dirty Beaches – Drifters/Love is the Devil

Publié le 28 mai 2013 par Feuavolonte @Feuavolonte

Un album double, sombre, qui est aussi l’un des disques les plus intéressants de l’année.

dirty beaches drifters love is the devil 300x300 Dirty Beaches   Drifters/Love is the DevilBienvenue dans l’étrange monde de monsieur Hungtai! Prenez garde, il y fait très sombre, c’est brumeux et sinistre, mais vous allez vite vous rendre compte que l’ingéniosité minimaliste de Drifters/Love Is The Devil envoûte à coup sûr l’auditeur dans l’univers du montréalais d’origine taïwanaise. Une partie de l’album a été enregistrée à Montréal et le reste à Berlin dans les studios de son ami Anton Newcombe, leader et fondateur du groupe mythique The Brian Jonestown Massacre. Les pièces ont été enregistrées alors que Hungtai vivait une douloureuse rupture amoureuse, et on le devine assez rapidement à l’écoute des morceaux…

Après le succès de son album Badlands sorti en 2011 et l’enregistrement de plusieurs bandes originales de films, Alex Zhang Hungtai est définitivement en pleine possession de ses moyens. L’authentique et captivant son du musicien ne laisse personne indifférent, Dirty Beaches ne sonne pas autrement que Dirty Beaches, cet album double le démontre bien. La première partie  est nerveuse et grave, le blues lo-fi minimaliste est à l’honneur, le beat-box s’énerve. L’angoisse perpétuelle qui ressort des chansons est en parfaite harmonie avec les synthés. Sur Belgrade, ceux-ci sont quasi insupportables tellement ils sont stridents, ils semblent gueuler les démons de Hungtai. Sur Au Revoir Mon Visage,  une boîte à rythmes affolée accompagne un chanteur en pleine psychose, celui-ci crie en français «Écoutez! Écoutez-moi là! C’est rien, rien, c’est juste un visage, au revoir mon visage! Allez vite! Vite! Vite! C’est juste une image». Le résultat est épeurant tellement c’est froid.

Le deuxième CD de l’album est la meilleure partie de Drifters/Love Is The Devil. Cette seconde moitié est entièrement instrumentale. C’est beaucoup plus planant, et surtout plus doux. On retrouve l’autre côté de Dirty Beaches, plus cinématographique de Hungtai. Celui-ci revient proche de l’auditeur, avec des morceaux plus évasifs qui laissent place à la réflexion et à la poésie sonore de l’artiste. La robotique Woman, chanson tout droit sortie d’un vaisseau spatial, la sensible et douce mélodie de la guitare sur Alone At The Danube River, ou encore la complainte d’un saxophone qui gémit perdue quelque part dans la brume opaque des synthés sur Landscapes In The Mist… voilà des chansons qui impressionnent par leur simplicité et leur caractère unique.

Enfin, n’ayez pas peur de l’ambiance sombre qui se dégage de l’album, vous pourriez louper l’une des œuvres les plus originales et envoûtantes de l’année.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Woodkid « I Love You »

    Woodkid Love

    Voici le clip du nouveau titre « I Love You » de l’artiste français Woodkid, un single issu de son très attendu prochain album « The Golden Age... Lire la suite

    Par  Jsbg
    CINÉMA, CONSO, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, MÉDIAS, MUSIQUE
  • Stubborn Love – The Lumineers

    Stubborn Love Lumineers

    The Lumineers c’est une musique, un son d’un autre âge ; ça tape du pied, ça joue de la mandoline, du tambourin et ça nous embarque dans un univers folk comme i... Lire la suite

    Par  Chroniquemusicale
    CULTURE, MUSIQUE
  • Love Songs

    Love Songs

    Ça, c’est de l’info comme j’aime : 1- Parce que ça concerne Vanessa Paradis ; que j’étais ado dans les nineties ; que depuis son album éponyme en... Lire la suite

    Par  Charliestine
    CULTURE, MUSIQUE
  • Digital Love / Too Long

    Digital Love Long

    Daft Punk - Random Access Memories (1) Je voulais pas au début. Et puis ça m'a sérieusement démangé. Je voulais pas parce qu'entre volonté de pédagogie... Lire la suite

    Par  Euphonies
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Vanessa paradis – love song

    Vanessa paradis love song

    Pour son dernier titre, Love Song, Vanessa Paradis a fait appel à Psycho et au couple de réalisateurs Dusan et Hilde Reljin pour un clip sulfureux, loin de cett... Lire la suite

    Par  Blended
    CINÉMA, CULTURE, MÉDIAS, MODE, MUSIQUE, PHOTOS
  • Veronica Falls - Dirty Beaches- Ancienne Belgique, Bruxelles, le 14 mai 2013

    Veronica Falls Dirty Beaches- Ancienne Belgique, Bruxelles, 2013

    Un box tristounet en ce jour de mai pas jovial, l'affiche semblait alléchante ( Veronica Falls - Dirty Beaches), Bruxelles l'a ignorée, était-ce Roberto,... Lire la suite

    Par  Concerts-Review
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE
  • Vanessa paradis | love songs

    Vanessa paradis love songs

    Je savais que 2013 allait me mettre cher au niveau musical. Je m’attendais à bien des déceptions et bien des surprises, mais celle-là je ne l’avais vraiment... Lire la suite

    Par  Acrossthedays
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Feuavolonte 23631 partages Voir son blog

Magazines