Magazine Cinéma

Fêtes, anniversaires, point blog...

Publié le 28 mai 2013 par Ptiterigolotte @ptiterigolotte

Beaucoup de choses en ce moment. Aujourd'hui j'ai 25 ans, yiaaoou. Un quart de siècle. Vieille branche, je suis. Viva el cinema a quant à lui fêté ses 6 ans (l'âge de raison pour mon bébé l'année prochaine !)

Et puis, il y'a eu Cannes dernièrement : "tout ce festival, toute cette pression".

La cérémonie a été belle-belle. Le discours d'Audrey Tautou (en toute objectivité, oui-oui) impeccable, juste, drôle avec comme fil conducteur les battements du coeur. Superbe. Puis vint Steven Spielberg. Standing ovation. Le créateur d'E.T n'en revenait plus, lui qui avait grandi avec le festival, 66 ans et 66 cérémonies. Présentation du jury. Nicole Kidman. Daniel Auteuil. Christoph Waltz. Et j'en passe. Petit entracte musical. Et le clou de la soirée. Léonardo DiCaprio himself déclare ouvert le 66ème festival de Cannes. Fait la bise à Audrey Tautou. Mes deux chouchous réunis. J'en ai presque pleuré. Fin de cérémonie. Audrey nous dit "à dimanche en huit dans une tacchycardie collective". Ca me fait rire. Place maintenant aux 12 jours de festival ponctués par de drôles événements : bijoux Chopard volés, coups de feu sur le plateau du Grand Journal, météo instable (pluie, pluie). Et puis le soleil pointe enfin le bout de son nez et annonce les belles surprises. La révélation de Jeune et Jolie de François Ozon. La claque du festival : La vie d'Adèle. Presse unanime : ce film aura la palme ou rien. Les sélections parralèles font la part belle à Sofia Coppola et James Franco mais les deux repartiront bredouilles. Puis vient le jour tant attendu. La cérémonie de clôture. Premiers prix. Des inconnus. Puis, Bérénice Béjo gagne le prix d'interprétation féminine. Surprise, émue, elle ne s'y attendait pas. Alors, alors "qui a gagné la palme d'Or" questionne Audrey à Spielberg. Et c'est une triple palme pour La Vie d'Adèle. Standing ovation dans la salle. Les applaudissements n'en finissent plus. C'est rare. Et ça fait du bien. En plus, la palme d'Or est française cette année. Cocorico !

http://festival-de-cannes.cineday.orange.fr/images/photos/full/2013/05/27/cannes-2013-palme-dor-abdellatif-kechiche-la-vie-dadele-lea-seydoux-adele-exarchopoulos_51a327bd8c926.jpg

Le palmarès :

Palme d'Or : La vie d'Adèle, de Abdellatif Kechiche

Grand Prix : Inside Llewyn Davis, de Ethan et Joel Coen

Prix d'interprétation féminine : Bérénice Béjo, dans Le Passé, de Asghar Farhadi

Prix d'interprétation masculine : Bruce Dern, dans Nebraska, de Alexander Payne

Prix de la mise en scène : Heli, de Amat Escalante

Prix du jury : Tel père, tel fils, de Kore-Eda Hirokazu

Caméra d'Or : Ilo Ilo, de Anthony Chen

Prix du scénario : A touch of skin, de Jia Zhangke

Prix du court-métrage : Safe, de Byoung-Gon Moon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiterigolotte 194 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines