Magazine Cinéma

Grave encounters

Par Elodie11 @EloFreddy

Grave-Encounters-Affiche

Réalisé par: The Vicious Brothers

Avec: Sean Rogerson, Juan Riedinger…

Durée: 1h32

Genre: Horreur/Epouvante

Date de sortie cinéma: pas de sortie en france

Speech

Lance Preston et l’équipe de l’émission Grave Encounters, une télé-réalité autour de la chasse aux fantômes, tournent un épisode dans l’hôpital psychiatrique abandonné de Collingwood où, chaque année, surviennent des événements inexpliqués. Soucieuse de pimenter son émission, l’équipe se laisse volontairement enfermer pour la nuit et débute, caméra à la main, son enquête paranormale. Tous vont vite réaliser que le bâtiment n’est pas seulement hanté, mais qu’il a sa vie propre, et aucune intention de les laisser en sortir.

grave-encounters-fille

Critique

Après en avoir entendu beaucoup parlé par certains d’entre vous, j’ai décidé de franchir le pas et de regarder les 2 opus de cette saga found footage. J’avoue je suis parti avec des a priori, ce genre m’a souvent déçu par le passé à par peut-être Chronicles et Rec et là et  bien j’ai été agréablement surpris.

Déjà un point positif: pas trop de longue introduction, le film commence assez vite et la peur prend vite le dessus. La faute à cet hôpital psychiatrique, labyrinthe de la folie qui va mener notre petit groupe rapidement à sa perte. L’originalité de ce found footage, c’est de nous proposer un scénario à base de trou spatio-temporel, un peu à la manière de la Chambre 1408, l’hôpital va se jouer de ses victimes à coup de faux espoirs et d’hallucinations. Le temps passe de manière décousu et on perçoit très vite la fatalité de ce qui attend le groupe.

Grave Encounters

L’ambiance est vraiment oppressante et même si on n’adhère pas au genre, on ne peut pas s’empêcher de rester collé à son siège. Les effets spéciaux quant à eux sont plutôt réalistes, on aurait peut-être aimé un peu plus de jump scares ceci dit. Grave Encounters a ainsi un petit goût d’inachevé dans sa terreur crescendo. Les brèves apparitions de ces "esprits" sont mises au profit d’effets banales pour un film du genre: objets qui bougent tout seul, acteur volant dans les airs, du déjà vu qui gâche un peu le plaisir du frisson.

A côté de ça, Grave Encounters est vraiment un film à voir pour son ambiance malsaine et claustrophobe. La manière de filmer reste correcte et donne très peu la nausée même si forcément ça part dans tous les sens. Enfin, les acteurs sont loin de l’oscar mais font leur job correctement insinuant la folie petit à petit dans leur personnage.

Grave Encounters est une surprise dans le domaine du found footage. De l’horreur claustrophobe dans ce labyrinthe hospitalier dont on en ressort difficilement même après la fin du film. Loin derrière la franchise  Rec mais bien devant la plupart des films du genre, Grave Encounters est réaliste sans chercher à trop en faire, ce qui peut en décevoir certains par manque de jump scares.  Un film à voir entre potes dans le noir absolu pour encore plus de terreur. Si vous avez été effrayé par  Paranormal activity, passez votre chemin: celui-ci est un cran au-dessus!

Votre dévoué Freddy

Note: 6,5/10


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Elodie11 3937 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines