Magazine Culture

Jussi ADLER-OLSEN - Dossier 64 : 7,5/10

Par Eden2010
Jussi ADLER-OLSEN - Dossier 64 : 7,5/10

Jussi ADLER-OLSEN – Dossier 64 : 7,5/10

Cette quatrième enquête du département V poursuit tranquillement la route tracée par les trois affaires précédentes :

  • Miséricorde (roman paru en 2011, voir mon commentaire : )

  • Profanation (roman paru en 2012,voir mon commentaire : )

  • Délivrance (roman paru en 2013, voir mon commentaire :)

RESUME de l'intrigue :

Nous retrouvons donc avec « Dossier 64 » l’équipe des excentriques, composée tout d’abord de Carl Morck (veuillez excuser l’absence de trait à travers le « o », je ne trouve pas le caractère spécial), puis son assistant Assad à l’intuition étonnante, puis Rose, la secrétaire d’une efficacité redoutable, tous différents mais dont la réunion fait des miracles. Ce petit groupe de personnalités hétéroclites forme le très efficace département V qui s’attaque aux dossiers non résolus.

Et les résout, quoi qu’il en coute.

Cette-fois, dans un dossier encore une fois à l’opposé des précédents – ce qui est l’un des points forts de cette série, aucune enquête ne ressemble à une autre nous pénétrons dans une page noire de l’histoire danoise avec l’île de Sprogo (encore une fois, veuillez excusez l’absence de caractère spécial) : ici, des femmes dites aux mœurs légers ou « simples d’esprit » ont été internées de force, puis stérilisées contre leur volonté.

En fait, tout commence par une disparition. La disparition de Rita Nielsen en 1987. Pour une raison qui lui appartient, Rose s’attache à ce dossier et entraîne Assad dans son envie de le résoudre, et ainsi le département V cherche des renseignements …

Rapidement, il s’avère que Rita n’a certainement pas disparue de son plein gré. Mais surtout que ce n’est qu’une disparition parmi plusieurs autres !Car à la même époque, et même pendant la même semaine, d’autres personnes sans aucun lien apparent ont disparues sans laisser de trace.

Mais il y a un lien. Et ce lien, c’est l’île de Sprogo. Tous, ou presque, ont un lien, quel qu’il soit, avec ce qui s’est passée dans cet endroit sinistre.

Et finalement, tout semble conduire vers un personnage public richissime, Curt Wad, qui entre, à quatre-vingts ans largement passés, en politique avec son parti « Rene Linier » qui prône la pureté de la race danoise, qui doit à ses yeux être débarassée de toutes tares. Ce qui peut impliquer des avortements et stérilisations forcés …

Seulement, le fait que Curt Wad soit antipathique et détestable, est-ce que cela fait de lui un criminel ?

Bien évidemment nous suivons en parallèle un autre personnage lié à l’affaire, comme c’est toujours le cas dans les enquêtes de Jussi Adler-Olsen. Ici, il s’agit de Nete Rosen. Nete est l’une des victimes de Sprogo, stérilisée de force elle ne doit son infortune qu’à la lâcheté de sa famille et de son entourage ainsi que quelques autres personnes croisées sur sa route - et plus particulièrement Curt Wad … Et elle n’entend pas oublier le passé.

Mon opinion ?

Comme d’habitude, j’ai adoré !

Un excellent roman, une belle enquête, dans le style désormais inimitable de l’auteur !

J’ai apprécié que Rose, tout en restant excentrique et efficace, soit un peu moins envahissante, car c’est un point qui m’avait gênée dans la précédente enquête. Assad semble prendre très à cœur cette affaire, et il est égal à lui-même, vacillant entre assistant loufoque et personnage sombre et inquiétant, cet homme a encore beaucoup à nous apprendre !

Carl Morck, de son côté, doit lui aussi régler une affaire venue le hanter. Complot ou réalité ? Le fait est qu’il ne parvient pas à mettre un point final sur l’affaire qui a couté sa mobilité à son ami et collègue Hardy. 

Donc, même si elle m’a un tantinet moins enthousiasmée que les précédents, il n’en reste pas moins que le « Dossier 64 » est une enquête à ne pas, passionnante et surprenante jusqu’au bout !

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dossier 64 - Jussi ADLER-OLSEN

    Albin Michel, 3 janvier 2014, 608 pagesRésumé de l'éditeur :A la fin des années 80, quatre personnes disparaissent mystérieusement en l'espace de quelques jours. Lire la suite

    Le 07 mars 2014 par   Wakinasimba
    CULTURE, LIVRES
  • Jussi Adler-Olsen : Miséricorde

    Miséricorde de Jussi Adler-Olsen    4/5 (15-06-2014)   Miséricorde (489 pages), premier tome de la saga des... Lire la suite

    Le 09 juillet 2014 par   Stephanie Tranchant
    CULTURE, LIVRES
  • Miséricorde - Jussi Adler-Olsen

    Titre : MiséricordeTitre original : Kvinden u buretAuteur : Jussi Adler-OlsenTraducteur : Monique ChristiansenÉditeur : Le Livre de PocheDate de publication :... Lire la suite

    Le 03 février 2014 par   Lara Emilie
    CULTURE, LIVRES
  • Dossier 64 de Jussi ADLER OLSEN

    ♥ ♥ La quatrième enquête du département V L’auteur : On ne présente plus le danois Jussi Adler-Olsen, abonné aux premières places des listes de... Lire la suite

    Le 11 janvier 2014 par   Lecturissime
    CULTURE, LIVRES
  • Dossier 64 – Jussi ADLER OLSEN

        Une lecture commune avec Yv et Lystig   Je vous en avais parlé il y a quelques mois, je m’étais régalée avec la série de romans policiers de... Lire la suite

    Le 11 janvier 2014 par   Liliba
    CULTURE, LIVRES
  • Jussi Adler-Olsen – Dossier 64

    A la fin des années 80, quatre personnes disparaissent mystérieusement en l’espace de quelques jours. Jamais élucidée,... Lire la suite

    Le 03 janvier 2014 par   Gruz
    CULTURE
  • JM Straczynski, Ben Templesmith et CP Smith – Ten Grand, D’amour et de mort

    Après avoir travaillé pendant plusieurs années pour Marvel et DC, Joseph Michael Straczynski (Midnight Nation, Rising Stars, Supreme Power, Spider-Man et... Lire la suite

    Le 22 juillet 2014 par   Yvantilleuil
    BD, CULTURE, LIVRES

Ajouter un commentaire

A propos de l’auteur


Eden2010 5 votes Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines