Magazine Environnement

Un projet de loi pour ériger les coopératives forestières en véritables PME

Publié le 02 avril 2014 par Massolia

Générant annuellement près de 5 milliards de dirhams, le secteur forestier est une source de revenus pour les populations riveraines des forêts. Chaque membre de coopérative gagne près de 2 000 dirhams par mois. Afin de permettre aux 150 coopératives que compte le royaume de s’ériger en véritables PME, les députés du Mouvement Populaire (MP) ont élaboré une proposition de loi pour accorder 50% des marchés publics aux coopératives.
La proposition entend ainsi accorder aux associations le droit de préférence en matière de commande publique. Les conditions de passation et d’exécution des marchés – opérations de pâturage, reboisement, construction de voies et de lutte contre les incendies – seront définies par une loi.
Toutefois, ce projet de loi ne se consacre pas uniquement aux renforcements des coopératives et aux revenus des populations riveraines des forêts. Il entend aussi protéger l’espace forestier. Les coopératives devront ainsi œuvrer dans ce domaine pour valoriser les services écosystémiques et protéger les équilibres écologiques fragiles.
En effet, les écosystèmes sont notamment menacés par des facteurs naturels tels que le pillage de bois, les incendies (280 feux en moyenne par an touchant près de 3 040 hectares). Plus de 100 conventions ont déjà été signées depuis le lancement du programme décennal 2005 – 2014 du Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, afin d’assurer la durabilité du patrimoine forestier et de valoriser les produits locaux.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Massolia 4531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte