Magazine Solidarité

Une journée de photographie pour les enfants malades

Publié le 02 avril 2014 par Lamallette @Lamallette1

Il y a quelques jours, je vous ai parlé de ma passion pour la photographie et des nombreux contrats que j’ai obtenus. Par contre, j’avais l’impression de le faire égoïstement. En effet, je le faisais parce que je voulais faire de nouvelles rencontres, je voulais enrichir mon portfolio, etc. En avril 2012, j’ai eu l’idée de joindre l’utile à l’agréable en m’associant avec Opération Enfant Soleil pour offrir aux familles de faire des portraits de leurs enfants… et tous les fonds amassés étaient remis à Opération Enfant Soleil. C’est donc au cours d’une (très) chaude journée de juillet que j’ai photographié, avec l’aide de deux amies qui sont photographes amateurs tout comme moi, que j’ai photographié des enfants de 6 familles différentes.

IMG_0064

Personnellement, j’ai trouvé cette expérience très enrichissante. Elle m’a permis de faire de la photo pendant une journée complète, avec mes meilleurs amis comme bénévoles. C’était un événement de petite envergure, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à l’organiser, à en faire la promotion (sur les réseaux sociaux, dans le journal et à la télévision) et à photographier les nombreux enfants qui se sont présentés.

La promotion de ce petit événement a sans doute été la plus grande partie du travail. En effet, j’ai beaucoup de contrats de photographie, mais ceux-ci sont souvent avec des jeunes. Ma clientèle est principalement constituée de gens entre 15 et 25 ans, donc peu de mes clients ont des enfants. J’ai donc dû essayer de me faire connaître auprès d’une clientèle légèrement plus âgée puisque je devais rejoindre les familles. Par chance, le fait de faire de la photographie m’a énormément aidé à me bâtir un réseau de contacts assez solide. C’est donc le bouche-à-oreille, et un ami dans les médias, qui ont fait en sorte que j’ai pu parler de mon événement dans le journal et à la télévision.

IMG_0102

Mon mentor

Lorsqu’on s’associe avec Opération Enfant Soleil, pour un projet quelconque, une agente nous est affectée pour encadrer notre projet, si nous en avons besoin, et pour s’assurer que tout se fait selon les règles de l’organisme. Mon agente, Johanne, a été pour moi bien plus qu’une agente. Elle m’a toujours incité à me surpasser, elle m’encourageait régulièrement et elle a toujours su me conseiller… et c’est ce qui fait que l’été suivant, je me suis lancée dans un projet à plus grande envergure, toujours en collaboration avec cet organisme. C’est dans mon prochain article que je vous en parlerai davantage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamallette 22602 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine