Magazine Société

Un gouvernement d’œufs qu'on bat sans casser d'omelette

Publié le 03 avril 2014 par Fabianus
UN GOUVERNEMENT D’ŒUFS QU'ON BAT SANS CASSER D'OMELETTE (à vous de trouver les noms des tronches que je n'ai pas citées - écrire à JANSSERIEN rue de l'ignorance PARIS - Concours clôturé le 14 juillet 2014. Envoi par SMS surtaxés toujours possible - Obtention des mots d'alités du concours sur demande par envoi lettre recommandée avec AR)
En France, quand les urnes municipales gueulent plus fort que l’abstention pourtant tonitruante ça vous remue un Palais Elyséen, au plein cœur de Paris. Ça frise le maximum sur l’échelle de Rêches-Tords et, comme dirait le Belge qui suit ça de près, un gouvernement s’effrite !

Sauf qu’à Bruxelles on peut mettre un an, voire plus pour reconstituer une équipe gouvernementale. En France c’est du vite fait, bien fait pour Ayrault, le mal nommé, qui se voit prendre une perme à Nantes, sa ville adorée ! Une permission  à longue durée (PLD) pour un père missionnaire qui a prêché un socialisme mou, aux résultats en dentelles de promesses… Oui, Ayrault part mais sans voir la haine hanter son aura crépusculaire. L’homme est trop fatigué et la lassitude hâte lents tiques, signes infimes d’une légère crise-passion. Hollande a entendu la révolte des urnes ! C’est terrible le cri des urnes rebelles un soir d’élection municipale ! Houhou ! Les loups vont rentrer dans Paris ! Pour ne pas loups voir plus question de louvoyer ! Il faut agir ! Flamby nomme Valls ! C’est un hidalgo qui ne fait pas l’Anne mais le fier ! Beaucoup le compare à Sarkozy sauf qu’il est à gauche (sans être mal à droite) et que sa femme joue du violon alors que Carla s’adonne à la guitare tout en craignant que son mari ne se retrouve, un jour, dans l’instrument de la première dame nommée. Oui, Flamby nomme Valls. Un nom de danse mais c’est de la « flamme and go » ! Rien à voir avec les viennoiseries qui font l’objet de tant d’attention par JF Copé (vous savez les petits pains au chocolat).
Oui, Valls c’est fougueux ! Un anti-Ayrault qui va mener un gouvernement d’œufs qu’on bat en ignorant encore ce que donnera l’omelette : tortilla, dit Valls tout en se tortillant d’estime pour lui.
Valls Manuel, premier ministre !! Alors qu’il y a encore quelques heures le PS s’enlise, panique le voilà qui sent l’hispanique, olé !! Valls s’imposait à Hollande même si le choix va mener l’hôte de l’Elysée vers des joutes. Car Valls a son caractère et beaucoup de ses futurs collaborateurs pense qu’avec lui on dansera terne ère ! Valls a composé son équipe de toréadors de choc ! La crise est une énorme bête noire, ce taureau est laid ! Il faut le tuer dans la reine des démocraties (enfin c’est ce qu’on dit) : la France ! Alors on envoie paître les vaches écolos, si loin du flot rose de reconstruction. La rue Solférino se retrouve en cercle restreint autour de Manuel : c’est maintenant un gouvernement de compas ! Les éléphants du PS se lient la trompe avec beaucoup de solidarité et se rallient à leur chef pour franchir des montagnes : qu’a Hannibal ? Hannibal valse ! Il va de nom en nom et désigne les futurs ministres.
Si certains restent (Fabius, Sapin, Montebourg…) d’autres arrivent ! L’ex du Président fait son entrée : Ségo est de retour ! La dame du Poitou reprend un grand ministre de l’écologie et souhaite monter que le gouvernement ne jouera pas faux même sans vert à citer ! A elle seule elle fera mieux que tout l’EELV au complet (vert). Elle ne change pas la Ségo, toujours aussi battante !
Flamby, en secret, voulait la revoir au gouvernement. Déjà il se sent mieux à l’idée de la dévorer du regard et de boire ses paroles. C’est l’effet plat-Ségo !

Un certain Rebsamen s’amène pour s’occuper du travail, de pôle emploi et de la courbe du chômage qui risque de lui faire monter la moutarde au nez vu qu’il est maire de Dijon. En même temps il est temps pour lui de redorer son blason : sa cote dort ! Taubira continuera à garder les sots ! Ce n’est que justice ! Au plus loin qu’aille haine de ses détracteurs maladivement noyés dans leur courroux ! Hamon remplace Peillon à l’Education Nationale et devra s’occuper des rythmes scolaires, les produits scalaires et activités musculaires des petits comme des grands. Pour l’instant le corps professoral est sur ses gardes : -   Il ne faut pas que me harcèle Hamon, lance un vieux prof à deux doigts de la retraite aux flancs en lambeaux.
-   Si Hamon te bourre défends toi, lui lance un collègue. En parlant de Montebourg le voilà à Bercy ! Il va cohabiter (ce n’est pas un gros mot) avec Sapin (qui quitte l’emploi). Qui sera le patron de la grande maison de l’économie ? Montebourg, Sapin ? Roide est foret qui creuse intensément la bonne attitude à prendre ! Le Drian reste aux armées même si Hamon souhaitait le poste ! Il se serait bien vu gouverner tout tank Hamon mais, à défaut, il sera le chef d’une armée de hussards de la République ! Marisol Touraine reste aux affaires sociales mais perd la Santé ! Seul son fils y reste ! On se demande pourquoi les dossiers de Sécurité Sociale et de l’hôpital quittent ainsi le navire ! Pourquoi oublier cette carte vitale ? Marisol précise que le générique « affaires sociales » comprend implicitement le mot « Santé » qui est tellement tombé dans le domaine public qu’il s’est banalisé ! Valls étant parti de la place des Beaux-Veaux c’est Cazeneuve  qui sera le premier flic de France ! L’ancien ministre du Budget va devoir convaincre la maréchaussée qu’il a eu raison de tailler dans les budgets ! Pour le logement c’est Mme Pinel qui remplace Duflot. Cette dernière a quitté le bateau car Valls l’incommode. Elle voit rouge alors qu’elle aimerait rester verte, surtout quand on s’occupe de logement et que, par impatience Dal (*) tonne !
Voilà, en gros, pour ce gouvernement neuf (de pool) qui fait pouffer de rire l’UMP et glousser le FN. On lui souhaite bien du plaisir pour titiller la croissance tout en dégonflant l’habit sale déficitaire budgétaire ! (*) Droit au logement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 806 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine