Magazine Conso

Qui veut se Stromatiser?

Publié le 04 avril 2014 par Fashionmama @lafashionmama

Photo Frieke Janssens

Photo Frieke Janssens

Ceux qui me suivent savent que je voue un culte infaillible à Stromae. Je lui rends vibrant hommage sur amoureux témoignage à peu près dès que j’en ai l’occasion, comme par exemple dans l’Express il y’a quelques temps. Il ne se contente pas d’écrire, de chanter ou d’interpréter, non, il fait bien plus que tout ça. Stromae, c’est un concept. Il est. c’est tout. Et comme tout excellentissime concept, il est juste qu’il se décline pour satisfaire nos appétits d’humbles serviteurs de son talent, que dis-je, de son quasi-génie.

Son style est une sorte de racine carrée de ce qu’il est et lorsqu’il a annoncé le lancement de sa première collection de vêtements, la curiosité nous a tous piqué. Qui peut se permettre de s’habiller comme toi, mon cher ami? Yves-Saint-Laurent disait « j’aime à me dire que j’habille les femmes non pas seulement pour les embellir, mais aussi pour les aider à être rassurées, être plus sûre de soi, mieux s’assumer». Et toi, Stromae, en anagramisant ton nom pour nommer ta première collection Mosaert, quel est l’objectif de tes vêtements ? Que l’on devienne des clones de toi, ou que l’on puisse adopter des petites touches de toi au jour le jour? Qu’on prenne quelques fibres de ton talent, quelques fils de ta vision, quelques couleurs rappelant tes rimes?

Interrogé par le Elle Belgique, la styliste et toute l’équipe créative le confirme « C’est une histoire de rencontres. On a mis sur la table nos influences, nos références, et on a mixé tout ça ensemble ». Le même job que pour le dernier album, Racine Carrée. Certaines âmes bien pensantes s’offusqueront de ce passage dans un domaine réservé, d’autres de la marchandisation de son talent. oui, y’a du marketing derrière. Et alors?

J’aime : les couleurs assumées, les mix osés et innovants, des motifs travaillés pour convenir à tous. Du wax, du dandysme anglais, de l’allegria, Ave. Il y’en a pour tous les âges, toutes les morphologies, mais seulement deux prix ( 17 et 90 euros) et pour l’instant, 2 modèles, polo et chaussettes.  et c’est vrai que Mosaert, ça fait un peu le cousin flamand de Mozart.

A Bruxelles, chez Hunting and Collecting;

A Paris, chez Colette;

Online, ici.

Et toi, quand mets-tu une touche de Stromae dans ta vie?

MOSAERT_at_Hunting_and_Collecting_BEN_0971_credit_Mosaert_90eur

MOSAERT_at_Hunting_and_Collecting_BEN_1041_credit_Mosaert_90eur

MOSAERT_at_Hunting_and_Collecting_BEN_1088_credit_Mosaert_90eur

MOSAERT_at_Hunting_and_Collecting_BEN_1253_credit_Mosaert_90eur

MOSAERT_at_Hunting_and_Collecting_BEN_1289_credit_Mosaert_90eur

iOS iPhone et iPad: 10 astuces que vous ignorez!

7. Cessez donc la rotation de l’iPad

Courir de gauche à droite avec les Guerriers Massaï, sauter jusqu’à la cime des arbres finit littéralement par vous donner le vertige, en plus d’exercer une pression sur votre cou qui finira par vous donner un torticolis, c’est certain! Mais que dire de votre iPad qui ne cesse de passer de l’état horizontal à la verticale, comme si le ciel devenait la terre et que la terre prenait la place du ciel! Assez! Faites donc un tour du coté des Réglages et allez à  Général.

Sous l’option « Le bouton latéral sert à », sélectionnez Verrouiller la rotation (plutôt que  Silence). Et voilà le travail!

iOS iPhone et iPad: 10 astuces que vous ignorez!

La seconde option consiste à activer le verrou de rotation de l’écran lorsque l’option « Le bouton latéral sert à » est configurée sur Silence. Débutez par tourner l’iPad de sorte à obtenir l’orientation souhaitée. Double-cliquez sur le bouton principal pour afficher les dernières applications utilisées. Effectuez ensuite un défilement de gauche à droite dans la partie inférieure de l’écran. Touchez le bouton de verrouillage de rotation de l’écran  situé dans le coin inférieur gauche de l’écran. Un cadenas apparaît alors sur le bouton de verrou de rotation de l’écran. Cette procédure est la même que pour verrouiller l’écran sur l’iPhone et l’iPod Touch.

Rotation iPad iPhone Mac Aficionados

8. Supprimez donc votre dernière phrase!

Avez-vous remarqué, Mac Aficionados: tout ce qu’on écrit sur notre iPhone est retenu! Vraiment aucun moyen de supprimer, comme sur un Mac, d’une seule touche, notre dernière faute de frappe. Oui, c’est vrai, le correcteur automatique vous permet d’éviter les fautes graves. Mais il doit pourtant exister une touche, aussi petite puisse-t-elle être, pour revenir en arrière, non? La réponse est définitivement non. Nous avons trouvé mieux pour vous! Saviez-vous que pour effacer le dernier texte ou mot tapé il vous fallait secouer l’iPhone? Un message s’affiche alors à l’écran, vous proposant d’ «Annuler la saisie» (donc effacer ce qui vient d’être écrit) ou d’«Annuler» votre action. Alors, cette astuce ne vaut-elle pas son pesant d’or?! Surtout lorsqu’on vient de dire que Mac Aficionados

iOS iPhone et iPad: 10 astuces que vous ignorez!

9. Changer son format d’écriture dans «Notes»

Si la monotonie de la typographie de l’application «Notes» ne vous donne pas envie d’écrire vos mémoires en terre kényane, Mac Aficionados, nus le concevons parfaitement. Après avoir fait un trajet si long et découvert un peuple si merveilleux que sont ces Guerriers Massaï, la moindre des choses est d’avoir envie de leur rendre hommage. Faites donc à nouveau un tour du côté des Réglages, et cliquez sur l’application «Notes». Vous constaterez que l’on peut choisir sa typographie. Celles-ci varient entre la craie (Chalkboard), Helvetica et  la pointe marqueur (Marker Felt) pour l’iPad. Armez-vous donc de courage et finissez la rédaction de ces mémoires que nous avons hâte de lire!

iOS iPhone et iPad: 10 astuces que vous ignorez!

10. Protéger convenablement son iPhone/iPad par un long mot de passe

Rien n’est plus décourageant que de voir l’usufruit de son travail volé, Mac Aficionados. En effet, imaginez qu’un sympathique petit singe (du nom tout aussi sympathique qu’un Chlorocebus pygerythrus!) s’amuse à fouiller dans votre sac pendant que vous êtes affairé à siroter votre jus de mangue au bord d’un arbre. Le petit chenapan n’a que faire les longues heures d’attentes que vous avez du endurer pour photographier ses semblables, et encore moins de sa photo qui figure maintenant sur votre fonds d’écran! S’il est vrai que rien n’empêche le vol physique de votre téléphone par ce singe, vous pourrez  tout de même lui épargner l’indignation de se voir dans le plus simple appareil: lui tout nu! Pour cela, touchez la fonction «Réglages», allez dans «Général» et cherchez l’option «Verrouillage par code». Une fois sélectionnée, allez à «Code simple» qui par défaut est activée et désactivez-la. . Il vous faudra maintenant faire preuve d’imagination pour trouver un code plus long que votre simple date de naissance…et n’oubliez pas de le retenir! Quant au petit singe, n’avez-vous pas remarqué qu’il avait déjà disparu?!!

Alors, Mac Aficionados, a-t-on oublié des astuces? Merci de partager cet article si vous le jugez pertinent.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fashionmama 1992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog