Magazine Culture

Guy Goffette – Poème (2009)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Guy GoffetteUn jour il faut partir et l’on ne sait
plus rien de ce qui fut à l’origine
du feu, ni comment, ni pourquoi
les choses tout à coup

se sont mises à tourner de travers
et le feu s’est éteint, le rosier changé
en épines, l’amour en terre brûlée,
et ce qui reste avec

le bruit de nos pas à la place du coeur
est peu de choses : des mots sur du papier
qui ne disent plus rien sinon qu’ils furent
écrits, lus, relus

par un aveugle dansant dans l’incendie.

***

Guy Goffette (né en 1947 à Jamoigne, Belgique)Tombeau du Capricorne (2009)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 10706 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines