Magazine Bons plans

Interview de Joana qui nous fait découvrir l’Inde

Publié le 05 avril 2014 par Christophe @vadrouilleurs

InterviewDeuxième pays le plus peuplé au monde après la Chine, l’Inde occupe la majeure partie du sous-continent indien dans l’Asie du sud.

Des cimes majestueuses de l’Himalaya (au nord) aux plages tropicales du Kerala (au sud), en passant par les vieux temples et palais de l’Inde profonde, ce pays offre une grande variété de paysages et de cultures à ses visiteurs.

Passionnée par ce pays aux multiples facettes depuis qu’elle y a vécu seule durant un an à l’âge de 20 ans, Joana nous fait découvrir l’Inde au travers de notre interview.

Peux tu te présenter ?

Je m’appelle Joana, j’ai 23 ans et je vis en ce moment à San Diego, en Californie. Avant cela, j’ai vécu un an et demi en Inde, et même si j’ai toujours eu envie de voyager, c’est là que la passion m’a prise !

Joana

Interview sur l'Inde

Quel est le pays que tu veux nous faire découvrir ?

Sans hésitation, je souhaite vous faire découvrir l’Inde.

D’abord, parce que c’est un peu « mon pays de coeur », que je m’y sens incroyablement bien, comme à la maison, et que dès que je le quitte je n’ai qu’une envie : y retourner ! Mais aussi parce que je sais que l’Inde a souvent mauvaise presse, auprès des voyageurs comme dans les médias et j’ai à coeur d’en montrer une image plus positive.

Quel niveau de connaissance en as tu ?

Mon niveau de connaissance se limite purement à ma « perception » de ce pays : Je n’ai quasiment rien étudié à son sujet, ne suis pas une experte des nombreuses religions qui y sont pratiquées et je ne parle pas non plus l’une des langues qui y sont parlées…

Je n’ai donc aucune connaissance académique, par contre je pense avoir une bonne connaissance pratique ! J’ai d’abord vécu un an à Delhi, soit disant pour étudier mais j’ai en fait passé le plus clair de mon temps en voyage. Du Nord au Sud j’avais envie de tout voire, mais forcément, c’est impossible ! Ensuite, j’y suis retournée 5 mois pour un stage de fin de master : Je travaillais pour la réhabilitation des bidonvilles et la valorisation sociale de leurs habitants.

Je parle beaucoup de l’Inde sur mon blog (autant les voyages que ma vie d’expatriée) : http://www.venividivoyage.com/

Quels sont pour toi les atouts de ce pays ?

Sans hésiter, ses richesses culturelles et historiques. L’Inde a une histoire vieille de milliers d’années, des villes absolument superbes, une architecture incroyable et des habitants passionnants du fait de leur culture. A cela, s’ajoutent des paysages à couper le souffle et d’une très grande diversité.

Amritsar – nord de l’Inde

Interview sur l'Inde
Darjeeling – nord de l’Inde
Interview sur l'Inde

Et pour couronner le tout, il est très, très peu cher d’y voyager ! Ah et aussi, l’Inde est tellement gigantesque qu’on n’a jamais fini de la découvrir.

Qu’est ce qu’il ne faudrait absolument pas manquer d’y voir ou y faire ?

Il y en a pour tous les goûts en Inde, et le pays est tellement grand qu’il est difficile de faire une sélection de ce qu’il faut y faire.

Le stop incontournable pour bien comprendre l’essence même de la culture indienne : Varanasi. Là, on est en plein dedans et on sait tout de suite si l’Inde, ça nous plait ou pas !

Ensuite, je dirais qu’il faut absolument saisir la folie urbaine des villes en plein développement en se baladant dans Mumbai, Delhi ou Kolkata.

Kerala – Inde du sud

Interview sur l'Inde
Hampi, Karnakata – Inde du sud
Interview sur l'Inde

Si vous aimez la nature, je vous conseille de visiter le Kerala et le Karnakata, au Sud de l’Inde, ou si vous êtes plus montagne, le nord de l’Inde est absolument magnifique et ses habitants parmi les plus sympas du pays !

Et si votre truc c’est l’histoire et la culture, alors le Rajasthan et ses palais de Maharaja sont top.

Taj Mahal

Interview sur l'Inde

Quelles sont les spécialités culinaires ?

Les spécialités culinaires diffèrent en fonction des régions :

  • dans les plaines du nord, on trouve surtout des curry qu’on mange avec des « naans », des pains ronds.
  • au sud du pays, on mange surtout des espèces de galettes fourrées, ou alors des currys avec du riz.
  • et dans les montagnes du Nord on retrouve la cuisine tibétaine : noodles, fried rice, dumplings…

Delhi est une ville parfaite pour découvrir les spécialités culinaires indiennes car elle se trouve au centre de plusieurs cultures, notamment grâce aux nombreux immigrés qu’elle accueille.

Quels souvenirs typiques seraient à ramener de ce pays ?

La plupart des babioles qu’on peut acheter dans les bazars touristiques viennent sûrement de Chine …

Sinon, j’adore leurs tissus et étoles qu’on trouve dans les marchés plus locaux et qui peuvent servir pour tout : se confectionner une belle chemise, servir comme écharpe, comme étole à mettre sur son canapé, à accrocher au mur, etc …

Quels sont tes lieux préférés dans ce pays ?

J’adore les montagnes du Nord de l’Inde, et j’ai eu un gros coup de coeur pour le Sikkim, un de ces 7 états coincés à l’est du pays.

C’est assez difficilement accessible (enfin, il faut le voir et avoir du temps devant soi) mais la récompense c’est que les paysages sont magnifiques, les locaux très accueillants et il n’y a presque pas de touristes !

Village au Sikkim

Interview sur l'Inde

La région est tellement reculée et escarpée que les bus publics on été remplacés par des jeeps qui permettent de circuler plus facilement sur les routes étroites de montagne. Le Sikkim était un royaume indépendant jusque dans les années 70, et on le ressent vraiment dans la culture des habitants qui m’ont semblé plus ouverts et plus accueillants que la plupart des indiens.

Quelle est la meilleure façon de visiter ce pays ?

En transport en commun ! Ca ne coûte rien et le pays est incroyablement bien desservi par les bus et le train.

Quelle est la meilleure période pour s’y rendre ?

ça dépend car le climat est différent au sud et au nord.

Pour les montagnes du nord, on s’y rend avant la mousson (car elle bouche complètement le paysage) donc je dirais de mars à juin, et ensuite après la mousson, en octobre-novembre. Après, il commence à faire trop froid (selon moi !).

Himachal Pradesh – montagne nord de l’Inde

Interview sur l'Inde

Pour les plaines du nord : On évite les très fortes chaleur de mai et juin (où il est littéralement impossible de marcher dans la rue en journée) ainsi que la mousson qui dure généralement jusqu’à fin août. Il fait froid en décembre et janvier mais il faut juste prévoir en conséquence. Meilleurs mois : Octobre et novembre, et de février à avril.

Pour le Sud : à l’ouest, la mousson commence en mai et dure jusqu’à juillet. A l’est, elle a lieu à l’automne. Sinon, il y fait toujours chaud.

Quelles sont les règles sanitaires à respecter pour y réussir son séjour ?

Il ne faut surtout pas boire l’eau du robinet et choisir les restaurants ou petites cantines populaires où il y a beaucoup de monde. Non seulement c’est la preuve que la nourriture est bonne, mais c’est aussi l’assurance que la nourriture n’est pas « stockée » pendant des heures et qu’il y a donc un bon débit qui ne permet pas aux bactéries de se développer…

Quelle image/photo caractériserait le mieux ce pays ?

Toute la magie de l’Inde transparaît à Varanasi et sur cette photo : Les couleurs, la spiritualité, la lumière …

Varanasi

Interview sur l'Inde

Que dirais tu pour convaincre quelqu’un d’aller dans ce pays plutôt qu’ailleurs ?

Ce sont les richesses de l’Inde qui devraient vous donner envie d’aller visiter ce pays : Les richesses culturelles, historiques, naturelles.

Et puis, c’est un autre monde, envoutant et mystérieux. Les gens sont adorables et il est tellement facile d’y voyager qu’on s’y sent très libre.

Voyager en Inde c’est être sûr d’avoir le sentiment de vivre quelque chose d’unique !

As tu quelque chose à ajouter ?

N’ayez pas peur de partir en Inde ! J’y suis partie seule à 20 ans, pour un an. J’y ai vécu et voyagé seule et tout ce que j’en tire, c’est une expérience magnifique. Ne vous laissez pas décourager par les récits négatifs que vous pouvez trouver sur la toile. Soyez ouvert d’esprit, soyez prêt à être dépaysé et surtout, à faire l’effort de vous adapter.

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires, vous en trouverez sur mon blog VeniVidiVoyage.com !

Un commentaire à faire sur l’interview ou une question à poser à Joana ? N’hésitez pas à utiliser la zone commentaires située en bas de cette page …

Vous avez la plume facile et vous souhaitez vous aussi vous faire interviewé(e) pour mieux faire connaître votre pays de résidence ou de coeur ? Contactez nous

 

Nous avons d’autres articles intéressants à vous proposer, suivez nous donc …

Suivre @vadrouilleurs


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophe 8504 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines