Magazine Culture

Le colloque Franco-Caraïbes se termine avec le Chevalier de Saint-Georges

Publié le 05 avril 2014 par Halleyjc

Une bonne idée que la tenue de ce colloque ! Une nécessité même. Nous aurons l'occasion de revenir sur ces intenses journées de travail, mais pour le moment je partage avec le savoureux concert de fin qui a été donné dans les salons naturels du palais des sports de la Ville du Gosier.

P1100649

Le décor un peu inhabituel pour un concert mais néanmoins très convivial

Pour tous vous dire l'Ensemble Instrumentale Chevalier de Saint-Georges était en grande forme et a enchaîné au grand plaisir de l'assistance un panel des œuvres du Guadeloupéens. Un concerto mené violon au vent par Solange toujours aussi habile dans ces mouvements fous imaginé par Joseph Bologne. L'Adagio pour piano suivit et fut apprécié pour sa douceur et son charme, à se demander s'il s'agissait du même compositeur. Une sonate puis un quatuor de Saint-Georges précédèrent le très spectaculaire concerto pour Cor de Mozart. le Concert se termina par une romance et un air de l'Amant Anonyme... Ce fut un plaisir d'entendre ces deux airs interprétés par une Soprane polonaise du nom de Kira BORESKO (Orthographe non garantie) qui ne parle pas un mot de français.

A l'entracte la Compagnie des Experts près la Cour d'Appel de Basse-Terre avait mis les petits plats dans les grands pour un cocktail somptueux. Occasion de saluer les personnalités et les autres invités... Ayant eu le privilège de dire quelques mots sur Saint-Georges il m'a été facile de nouer quelques échanges :

Une lilloise avec laquelle j'ai pu parler de la Place de la déesse, du marché de la bourse et de l'orchestre symphonique de la Grande Capitale du Nord sauvé un jour par Rétoré Dumas et Ritoudaine Bologne.

Une personnalité de Sainte-Lucie Monsieur Compton qui avait reçu des mains de Monsieur LUREL la fameuse médaille du Chevalier et avec lequel nous avons évoqué les deux prix Nobel de l'Isle sœur et le Prix Nobel Guadeloupéen Saint-John Perse. Le "star fruit" est bien notre carambole.

Une polonaise Expert de justice, traductrice qui me permis de dialoguer avec notre ravissante et subtile soprane.

P1100655

Madame Kioa BORESHKO, Soprane et la traductrice de service

Le Président du Conseil National des Experts de Justice, quelques Magistrats de la Cour d'Appel de Basse-Terre, l'Avocat le plus Expert que je connaisse en la personne de Maître de Fontbressin Moulien d'origine.

Le Président de la Compagnie des Experts près la Cour d'Appel de Basse-Terre entouré de tous les membres de son Bureau.

Quelques collègues Expert de Justice dont un ami nouvellement élu dans une commune du NORD.

La seconde partie du Concert fut l'occasion d'entendre la Martinico-Guadeloupéenne Tricia EVY, belle prestance chanteuse inspirée qui aborde avec talent et originalité tous les standards du jazz et de la Biguine. Tricia était accompagnée par David Fackeur très talentueux pianiste venu du Touquet ce qui ne l'empêche pas d'être très à l'aise dans la musique antillaise. Il fut un véritable complice avec des accompagnement sobres et d'une infinie délicatesse.

P1100651

Madame Tricia Evy, et Jean-Claude HALLEY

Un grand Colloque et un beau Concert de Clôture.

P1100643

 David Fackeure, pianiste. 

Mille excuses aux Chevaliers ! Disposés comme ils étaient il n'a pas été facile de les prendre en photo. Néanmoins l'Ensemble Instrumental Chevalier de Saint-Georges a été à la hauteur de sa réputation. Un bel ensemble avec de brillants solistes et des Musiciens dont l'âge varie de 7 à 87 ans, et qui se prépare à célébrer son 40ème anniversaire !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Halleyjc 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines