Magazine Conso

IMPRESSIONS – Captain America : le soldat de l’hiver

Publié le 06 avril 2014 par Slabre @Slabre

Mes impressions sur Captain America : le soldat de l’hiver, que je découvre pour la première fois !


IMPRESSIONS – Captain America : le soldat de l’hiver

Info : Je n’ai jamais été un adepte des BD. De ce fait, je ne connais absolument pas l’univers MARVEL sur un autre format que le cinéma. C’est d’ailleurs la toute première fois que je découvre Captain America (mis à part The Avengers). Je m’excuse d’avance si je dis des bêtises. Merki d’vot’ compréhension !

Synopsis

Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s’adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d’intrigues qui met le monde en danger. S’associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l’étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l’aide d’un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi – le Soldat de l’Hiver.

Mes Impressions

Attention – Contient des Spoilers

Introduction

Dans l’univers MARVEL que je connais trop peu, le héros qui me paraissait le moins enviable était le Captain America : pas de super pouvoirs, que du combat pur. Comparé au héros que je connais le plus (voire le seul d’ailleurs), Iron Man, lui, a un espèce de réacteur qui lui sert de pacemaker pour le maintenir en vie, vole grâce à sa combinaison, tire des missiles, bref, à première vue il en jette et on a envie de voir ce que ça donne. Pour le coup ce n’était pas du tout le cas avec Captain America. Autant vous dire que ça ne me bottait pas vraiment d’aller voir ce film, mais ça c’est fait sur un coup de tête.

Les réalisateurs, Anthony et Joe Russo, sont en réalité deux frères. D’après Wikipedia, ce sont donc eux qui ont réalisés Captain America : First Avenger, et vont aussi réaliser Captain America 3 en 2016. Je peux donc dire que ce sont les spécialistes du héros et on ne peut qu’attendre du bon boulot de leur part !

Le côté technique

Visuellement, on en prend plein les yeux. Marvel Studios a fait ce qu’il fallait en termes d’effets spéciaux et de cadrage. Il n’y a pas plus de choses à dire que ça, si ce n’est que je ne trouve pas d’effets manquants, ratés, ou de trop.

Le côté scénario

Sachez-le, vous ne vous embêterez pas pendant le film. Il y a de l’action et encore de l’action, sans arrêt. Enfin, façon de parler, il y a bien sûr quelques temps morts mais ça ne dure pas bien longtemps. Sinon, en ce qui concerne l’histoire, le passé du héros est assez spécial… du moins différent des autres. Il a 95 ans (je n’ai toujours pas compris pourquoi), a participé à la guerre mondiale, et se retrouve finalement en train de combattre contre son ami d’antan. Autre point, comme dans beaucoup de films d’actions aujourd’hui, les ennemis ressemblent plutôt à des alliés. Je repense notamment aux scènes d’inflitration, le héros fait un bruit pas possible, mais non, les ennemis ne remarquent rien. Ou encore à une certain scène où un gars tire avec une mitraillette à 2 mètres du Captain, qui à simplement mis son bouclier devant sa tête pour se protéger : mais pourquoi ne lui tire-t-il pas dans les jambes s’il veut vraiment mettre fin à ses jours ? Flûte alors !
Mis à part ça, le combat finale n’est que très peu émouvant. Son ami s’est vu effacé la mémoire et les deux amis semblent se reconnaître mais ne communiqueront pas à propos de leur passé.

Conclusion

Pas très emballé au début, pas très emballé à la fin. Ce que je pensais se confirme, ce héros est pour moi le moins intéressant de l’univers MARVEL. Mais les fans sauront nettement mieux apprécier le film que moi, je vous le conseille si c’est votre cas.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Slabre 328 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines