Magazine Séries

Agents of SHIELD – Episode 1.16

Publié le 06 avril 2014 par Speedu
vlcsnap-2014-04-02-18h03m48s241

End of the beginning

Saison 1, Episode 16
Diffusion vo: ABC – 1er avril 2014

Différentes équipes du SHIELD prêtent main forte à l’équipe de Coulson pour se lancer à la poursuite du clairvoyant…

On entre dans une phase en rapport avec Captain America le soldat de l’hiver qui vient de sortir chez nous et aux Etats-Unis 10 jours plus tard. En fait, l’idée de renforcer le coté ennemi intérieur du SHIELD et cela se trouve ici avec la révélation finale autour du clairvoyant.

Et je dois dire que cela s’avère plutôt bien mené. En fait, je me moquais de plus en plus de savoir qui était ce clairvoyant et ces motivations. Le personnage était trop obscur jusque là et peinait à s’imposer en véritable méchant. Et finalement, on a droit à un twist à la façon d’un autre film Marvel que Cap 2, avec un « acteur » pour faire le clairvoyant et masquer le véritable coupable: un membre du SHIELD. Du coup, si le twist est bien amené (je n’avais pas envisagé cela, même si j’avais deviné que le SHIELD était pourri de l’intérieur), ses conséquences me paraissent tout de même faibles parce qu’au delà du choc de la révélation, il n’y a rien derrière en terme de motivation et cela nous fait revoir des scènes d’épisodes précédents sous un angle peu flatteur, principalement les moments où le clairvoyant sauve sa peau ou celle de ses hommes d’une façon que le SHIELD n’aurait pu prévoir.

Et avant cette révélation, on a toute une partie de chasse au clairvoyant, plutôt bien menée, même si elle manquait franchement de rythme, la faute aux longues minutes de blablas sans grand intérêt au sein de chaque tandem lancé sur les pistes du clairvoyant. Mais dès que Deathlock apparaissait, bam, on avait une série comme j’aurais aimé avoir depusi le début, avec de l’action impliquant un personnage Marvel. Là, pour le coup, cela poursuit bien le réveil qui nous avait été introduit avec Lady Sif au précédent épisode. Oui, voilà, c’est ça qu’on aurait aimé voir depuis le début: l’équipe de Coulson impliquée face à des adversaires Marvel et pas de pauvres gars inconnus aux motivations bancales dont on découvre à la fin qu’ils vont peut-être devenir un ennemi connu.

vlcsnap-2014-04-02-17h40m42s206

En vrac :
- On peut garder Garrett dans l’équipe ? Bill Paxton assure bien dans le rôle et apporte une bonne fraicheur avec ce personnage.
- Paul Bismuth n’approuve pas cet épisode.
- Melinda est dans la … mayrde.
- Non à Ward/Skye !
- Je suis quand même choqué qu’ils n’aient pas mis 4 épisodes à comprendre que cela avait été trop facile de coincer le clairvoyant. Ils n’ont normalement pas les neurones assez actifs pour deviner cela aussi vite.

Bref, 7/10

J’ose le dire: cela devient une série correcte. Lentement, elle se rapproche de ce que je pouvais attendre de la série mais cela a tendance à encore trop blablatter et l’amélioration repose avant tout sur les personnages extérieurs à l’équipe, ce qui prouve encore une fois les énormes problèmes de base de la série: la caractérisation de Skye et compagnie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 360 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine