Magazine Société

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Publié le 06 avril 2014 par Assouf
C'est marrant comme sont les choses. Je me sentais très fatigué vendredi, et finalement samedi après-midi, l'énergie était revenue. Du coup, je décide d'aller me balader. Pas dans les Alpes où je laisse la neige couler et/ou fondre. Mais dans le Jura. L'an dernier, j'avais fait le Grand Crêt d'Eau. Plus au nord cette fois-ci : le Reculet (1718m)
Plusieurs itinéraires d'accès sont possibles. J'opte pour un départ depuis Chézery-Forens, ou plus exactement l'un de ses hameaux (environ 700m) : le Rosset  ou l'Eppery?... Arrivant sur les lieux samedi soir, je jette un œil à la carte, et décide de prévoir une boucle, en montant par le Rosset et en redescendant par l'Eppery. Je cherche sur la petite route entre les deux un endroit pour me garer. Et là...

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

A l'affût


Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

A l'orée de la nuit et à la tombée de la forêt, je vois une forme rousse. Je pense immédiatement à un lynx, et je sais qu'il y en a dans le Jura, mais ça paraît impossible! Jumelles : oui! c'en est un. Incroyable. Depuis les numéros de Wapiti que je lisais il y a fort longtemps, j'espérais en voir un jour. Mais des loups, j'y crois presque, mais un lynx... C'est rarissime, exceptionnel! Du mal à le croire. Le bougre est là, tranquille, allongé dans l'herbe, et il attend. Il attend qu'une biche ou autre repas sorte de la forêt : malin.

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Il me tolère sans aucune difficulté


Pour le moment, il n'y a que moi qui me rapproche. A chaque pas, il se retourne, me fixe des yeux de lynx, et reprend sa traque immobile. Il s'habitue peu à peu à ma présence et j'arriverai à m'approcher à 10 mètres! Entre-temps, il entend un bruit à droite, va voir... rien! Il s'immobilise de nouveau. C'est moi qui entends le premier un chevreuil courir à la lisière de la forêt. Trop tard pour le lynx qui rate son dîner. Patient, il se re-pose. Il finira, la nuit tombée, par aller voir ailleurs. Quel moment magique!
C'est pas le tout, faut aller dormir et se préparer à la rando de demain.
Départ vers 6h30, à la frontale, pour 1 grosse heure de montée en lacets très raides dans la forêt. Presque 800m de dénivelé avalé en guise de petit-déjeuner, merci bien. Le plus dur est fait, mais le plus long reste à faire... Il s'agit de suivre la longue très longue crête jusqu'au Reculet. Un panneau annonce 2h30. Finalement, je mettrai 1h30, longues pauses comprises. 

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Empreinte du lynx? je croyais qu'il rentrait ses griffes...

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Le Gralet (1461m), on est à 1400m, le plus dur est fait


Pauses pharmacie (chaussures neuves obligent, ampoules pourtant insuffisante à y voir clair dans cette purée de pois). Et puis, pauses chamois. Qu'ils sont craintifs les chamois jurassiens!... Ils se sentaient même menacés alors que j'aurais eu une falaise de 30m à sauter pour les atteindre. Sont-ils chassés? tout le laisse croire. 

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Joli ciel... plus pour longtemps

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Maître Corbeau

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Incroyables acrobates


Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

c'est là ?

La progression est facilitée par la ligne de crête à longer à l'ouest, mais rendue délicate par les névés restants et surtout le brouillard épais : on est en plein dans le nuage. Impossible d'y voir à plus de 10m. De temps en temps, une petite visibilité : vite! un repère pour savoir où j'en suis. Je commençais à désespérer quand le brouillard se lève sur une pente remontante en haut de laquelle je crois deviner une croix métallique... Oui! c'est ça. Arrivé! 

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Sommet du Reculet (1718m)


Le retour sera plus clair quand même et l'occasion de mieux observer les falaises, et certaines failles qui interrogent. Combien de temps cela va-t-il mettre pour s'effondrer? Quelques secondes! Mais, quelques milliers d'années, aussi. Le temps n'a aucun sens. 

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

failles


Il n'est pas encore 10h mais c'est l'heure du repas de midi. Le vent est glacial, mais le sommet protège un peu de ce dernier. De quoi avaler un bon repas, et repartir vers 11h pour une descente de 2h, la première heure sur la crête, la deuxième en forêt et hors sentier, à la boussole pour retomber sur la voiture.

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

Pas que des crocus, mais plus petites et plus naines, les jonquilles en altitude

Le Reculet (Jura) - fallait avoir l’œil

On vise à droite du petit hameau en bas à droite


Petit week-end jurassien bien sympathique...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assouf 935 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine