Magazine Cinéma

10 bonnes raisons de … visiter l’exposition Alex Ross

Publié le 06 avril 2014 par Masemainecinema @WilliamCinephil

Du 5 mars au 15 juin 2014 se tient à la Fondation Mona Bismarck American Center, à Paris, une exposition -organisée par le Musée Andy Warhol de Pittsburgh- sur le travail d’Alex Ross, un des grands dessinateurs de comics des vingt dernières années -il est notamment responsable du sombre et fabuleux Kingdom Come. A deux pas du Trocadéro, cinq salles renferment peintures, dessins, photographies et sculptures issus de la collection personnelle du dessinateur. Le photoréalisme de Ross est mis en valeur dans la présentation de différents travaux de ses débuts, enfants, à ses projets les plus récents.

P1170164

Alex Ross est né en 1970 à Portland, Oregon, et a grandi au Texas. Fils d’une célèbre illustratrice, il commence très tôt à inventer des histoires et les dessiner. Il étudie la peinture à l’American Academy of Art à Chigago où il découvrira ses principales sources d’inspiration, puis commence à travailler pour Marvel à l’âge de 19 ans. Si Ross excelle dans les portraits de groupe, que ce soit pour Kingdom Come, Justice (DC Comics) ou Marvels (Marvel), certains tableaux sont tout à fait remarquables et montrent sa capacité à faire le lien entre le monde de l’art et de l’illustration. L’expo, bien construite et assez didactique, s’adresse aussi bien aux inconditionnels de BD américaine qu’aux débutants qui veulent en savoir plus. On regrettera cependant sa petite taille, qui nous laisse avec l’impression qu’on aurait pu en voir et en savoir plus.

1. Parce que c’est pas tous les jours qu’on voit les plus grands héros de chez DC Comics faire face à la Tour Eiffel.

2. Parce que grâce à la chrono au début de l’expo, vous saurez enfin exactement quand commence l’âge d’argent, et que Corto Maltese est un p’tit jeunot comparé à Superman.

3. Parce que vous vous rendrez compte à quel point M. Ross a mérité ses nombreux prix, dont le Meilleur Peintre du Comics Buyer’s Guide Award (true story : le prix en question a d’ailleurs été… Oui, bon, je spoile pas, vous verrez en y allant !).

4. Pour l’excellente présentation qui est faite des principaux personnages de la Ligue de Justice (et les portraits qui vont avec !).

5. Pour Batman : Knight over Gotham, le tableau que vous rêverez d’accrocher chez vous.

6. Pour les dessins du Alex Ross de 4 ans, qui vous feront enfin voir ceux de vos enfants/frères ou soeurs/neveux ou nièce pour ce qu’ils sont : des gribouillis (et pour complexer un bon coup du coup).

7. Pour les extraits du dessin animé qui a inspiré Ross dans l’élaboration de Justice.

8. Parce qu’il y a un peu de Marvel dans le tout quand même.

9. Pour découvrir les sources d’inspirations de l’artiste (oui, Norman Rockwell, c’est à toi que je pense).

10. Pour quelques planches d’origines tout à fait intéressantes.

mona-bismarck-alex-ross

Super-héros : l’art d’Alex Ross, du 5 mars au 8 juin, à la Fondation Mona Bismarck à Paris.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masemainecinema 6107 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines