Magazine Culture

Hollande m’a tuer

Publié le 07 avril 2014 par Thierry Gil @daubagnealalune

Crime Scene on Tarmac Effect

Le locataire de l’Élysée est-il seul responsable de la déroute de la gauche aux municipales ? Plus habile à conter fleurette qu’à gouverner, celui que le vote des militants socialistes a désigné pour affronter il y a deux ans Nicolas Sarkozy a creusé depuis son élection à la présidence un trou suffisamment large pour y enterrer toute la gauche et avec elle tous les espoirs, même ténus, de changements qualitatifs dans la vie des Français. En maintenant  le cap de l’austérité fixé par son prédécesseur il a non seulement trahi ses engagements mais il a aussi poussé son propre camp dans le précipice, avec la complicité de l’état-major socialiste, entraînant dans sa chute  toute une portion de l’opposition de gauche qui avait fusionné avec le Parti socialiste (à contrario, partout où les listes de l’opposition de gauche se sont maintenues face au PS, elles progressent). Le peuple a saisi l’interstice d’une constitution qui ne lui donne aucun autre moyen de rejeter les politiques gouvernementales pour adresser un violent avertissement à la classe politique. Un nouveau record historique d’abstention a été atteint lors du second tour des élections municipales avec 36,3% contre 34,08% pour le précédent record atteint en 2008. Et lorsque la participation est bien plus élevée, comme à Aubagne où le taux d’abstention n’atteint au second tour que 26,68%, c’est le vote FN qui plombe les résultats de la gauche. En se droitisant, Hollande a mécontenté tout le monde, repoussant toujours plus à droite ceux dont il se rapprochait. La sanction est sévère pour nombre d’élus locaux qui paient le virage libéral amorcé par le gouvernement. Il faut remonter à 1947, deux ans après la Libération, pour trouver autant de villes passées à droite dans une municipale. Nous sommes bien plus proches de l’état d’urgence politique que du fonctionnement régulier des institutions. Bons ou mauvais, les élus sortants ont tous payé pour Hollande.

François Vernon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thierry Gil 4963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte