Magazine Cuisine

Primeurs 2013 : l' appellation Saint Julien

Par Daniel Sériot

Les vins ont été dégustés, en fin de matinée, à l’Union des Grands Crus au château Lagrange, le mardi premier avril, par temps sec. Dans la même journée à quelques heures d’intervalles, nous avons goûté, avec mon ami Bruno, les appellations Pauillac, Margaux, et cinq vins de l’appellation Saint Estèphe. Les vins de Saint Julien nous ont paru être d’un niveau supérieur à ceux des autres appellations (en excluant Saint Estèphe, dont les propriétés les plus notoires n’ont pas été dégustées). Les robes sont très colorées, les tannins ne sont pas secs, les fruits sont nets et expressifs, les vins sont mieux centrés que sur les autres appellations (sauf quelques exceptions), les finales sont de bonne tenue, sans amertume, et fruitées. Tout ceci donne l’impression de maturités plus abouties que sur d’autres appellations médocaines.

Certains vins ont été goûtés deux fois.

P1030808

Beychevelle

Nez un peu retenu de fruits mûrs. La bouche est assez bien construite, avec des tannins enrobés, du fruit, avec une petite pointe d’alcool,que l’on retrouve dans une finale de longueur normale, un peu plus tannique, qui n’offre pas totalement une harmonie complète. Noté  88-90

P1030809

Branaire-Ducru

Fruité et floral à l’agitation. La bouche est élégante et fine, et d’un élégant velouté de texture en attaque, un peu plus consistante, dans un centre fruité aux tannins un peu plus fermes. La finale est fraîche, tenue par des tannins assez fermes (sans sécheresse), équilibrée, avec des fruits plaisants. Noté 89-91

P1030812

Gruaud Larose

Des fruits mûrs et frais à l’olfaction. La bouche est assez pleine, les tannins sont habillés par une chair de bon aloi, un  centre assez bien construit et fruité. La finale d’un bon maintien et d’une bonne allonge est fraîche et fruitée. Noté 90-92

P1030811

Lagrange

Nez élégant de fruits mûrs, avec un élevage bien en retrait. La bouche, portée par des tannins mûrs et élégants est agréablement corsée rehaussée de fruits juteux. La finale d’une très bonne allonge est fraîche, très fruitée, avec des tannins un peu fermes, mais sans rigidité ni sécheresse. Noté 91-93

Langoa Barton

Des fruits expressifs et des notes florales à l’olfaction. La bouche est élégante, finement charnue, dans une construction allongée, agrémentée de fruits mûrs et frais. La finale est fraîche, les tannins restent enrobés, d’une séduisante finesse, et très fruitée. Noté 90-91

Léoville Barton

Le nez  expressif évoque le cassis mûr, nuancés de quelques épices. La bouche, d’un élégant velouté de texture en attaque est sérieusement construite et bien centrée, dans le contexte du millésime, agrémentée de fruits mûrs. La finale est allongée, fraîche, tonique, avec des tannins un peu plus fermes, très fruitée. Noté 92-93+

Léoville Poyferré

Un élevage de qualité, fait place à de séduisants fruits mûrs à l’aération. La bouche est délicate très veloutée, en attaque, le vin est un peu plus tannique, dans un milieu de bouche, bien construit, souligné de fruits expressifs. La finale, d’un bon maintien (tannins plus fermes, sans aucune sécheresse) est harmonieuse, fraiche, avec des fruits expressifs. Noté 91-93+

P1030810

Saint-Pierre

Le nez associe des fruits mûrs à des arômes toastés. La bouche est agréable, fruitée, et assez veloutée, les tannins se raffermissent dans un centre, assez bien tenu. La finale est fraîche, fruitée, plus austère (tannins), avec une pointe de sécheresse et d’amertume. Noté 87-89

P1030812

Talbot

Fruits mûrs (cassis) et notes florales d’une bonne intensité à l’olfaction. La bouche est finement texturée, avec une chair de bon aloi, avec un corps allongé bien constitué dans le contexte du millésime, rehaussé de fruits mûrs et expressifs. La finale est un peu plus tannique, fraîche, d’une bonne tenue, avec des fruits juteux. Noté 90-92


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines