Magazine Info Locale

INSEE : Le Puy-de-Dôme, un poids démographique et économique important en Auvergne

Publié le 08 avril 2014 par Philauvergne @Philauvergne

Dans la série des portraits statistiques départementaux réalisés par l’Insee Auvergne, arrêtons-nous sur le département du Puy-de-Dôme. Le département reste le poids lourd de l’Auvergne grâce à son poids démographique et son poids économique.

+ 65 000 habitants d’ici 2040 ?

Au 1er janvier 2011, le Puy-de-Dôme abritait 635 000 habitants, contre 623 500 cinq ans plus tôt. Ce dynamisme repose a la fois sur un excédent migratoire, moins marqué dans la période récente, et un solde naturel qui, de son côté , s’améliore. La croissance démographique se concentre toutefois dans le pays du Grand Clermont. D’ici 2040, le département pourrait gagner près de 65 000 habitants si le moteur migratoire retrouve son niveau du de but des années 2000.

La présence de main d’œuvre, facteur essentiel pour l’économie puydômoise en 2040

A l’horizon 2040, le département pourrait peiner à maintenir ses ressources en main-d’œuvre, mais cependant moins que les trois autres départements. Du fait du vieillissement de leur population, les zones d’emploi de Thiers et d’Ambert devraient être les plus touchées. Le tissu économique du Puy-de-Dôme est fragmenté : 94 % des établissements emploient moins de 10 salariés mais les structures de plus de 250 salariés comptent des leaders mondiaux ou des acteurs innovants dans des domaines de pointe.
Le secteur tertiaire représente 71 % des emplois, loin devant l’industrie avec 16% des emplois et le secteur primaire 13%.

Des revenus plus élevés et une accessibilité plus aisée aux commerces et services que dans les autres départements auvergnats

En 2011, la moitié des habitants du Puy-de-Dôme vit avec moins de 1 622 euros par mois et par unité de consommation, un niveau de vie supérieur à celui des Auvergnats et comparable à celui des habitants de la métropole. La pauvreté touche par ailleurs 13,3 % de la population contre 14,3 % en France métropolitaine et dans la région. Dans ce département plus densément peuplé que ses voisins, les habitants mettent moins de temps pour accéder aux commerces et aux services même si cette meilleure accessibilité n’est pas identique sur tout le territoire.

>>> L’étude de l’Insee Auvergne est accessible ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philauvergne 7189 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazine