Magazine Bourse

Interview d’Armand

Publié le 08 avril 2014 par Chroom

InterviewArmand écrit depuis le 28 avril 2013 sur dividendes.ch. Il apporte une vision comportementaliste de la finance au blog, à laquelle j’adhère pleinement. Malgré tous les systèmes informatiques qui pilotent les marchés financiers, il y a encore et toujours des Hommes qui sont derrière chaque décision d’investissement. Qu’ils soient traders, ingénieurs, banquiers, gérants de caisses de pensions ou simples boursicoteurs, ils se laissent tous guider, bon gré mal gré, par leurs émotions. Impossible d’y échapper ! Merci Armand pour tes articles toujours éclairés et pour avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Pourquoi as-tu décidé d’écrire pour dividendes.ch ?

Je gère, en raison de circonstances familiales, des fonds depuis plus de 30 ans. J’ai passé par toutes les phases possibles, de la gestion active à passive, de l’enthousiasme au désespoir, de la fierté à la honte, de l’impression que les autres en savent plus que moi à celle que j’ai l’impression d’être entouré de (conseillers financiers) nuls. J’ai donc eu envie de cristalliser mon expérience et mes impressions de ces années d’expérience. Cela m’aide aussi à rationaliser des émotions tellement perturbatrices. Accessoirement j’aime bien écrire. J’aime beaucoup la simplicité (grande force!) de la stratégie des dividendes et j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de Jérôme en personne!

Qu’est-ce qui te plaît dans la stratégie des dividendes croissants ?

Sa simplicité, sa logique, l’indépendance par rapport aux conseils des banquiers, son coût et la logique.

Comment en es-tu arrivé à suivre cette stratégie ?

Par ma prise de conscience de l’intérêt de cette stratégie suite à une conférence donnée par Jérôme, ma lecture du blog, l’implémentation de cette stratégie pour une partie de mes fonds et le succès qui en découle

Depuis combien de temps investis-tu en bourse ?

Plus de 30 ans

Pourquoi as-tu décidé un jour de placer ton argent sur des actions ?

C’est l’actif qui combine le meilleur rendement avec le moins de risques (si, si!) si on choisit bien ses titres et qu’on ne trade pas.

Te souviens-tu de ton premier achat ?

Non

As-tu connu en tant qu’investisseur l’explosion de la bulle internet et la crise des subprimes ? Quels souvenirs en as-tu aujourd’hui et qu’en as-tu appris ?

Oui. L’impression frustrante que c’était inévitable et de s’être fait avoir avec tellement d’autres (les banques elles continuent à prélever des frais…). Cela m’a rendu conscient de la partie émotionnelle (finance comportementale) et je travaille beaucoup sur ce sujet (étant mon premier sujet d’expérience) par de la lecture et des cours.

Que fais-tu dans la vie ? As-tu une activité professionnelle ou est-ce que tu es déjà rentier ?

Je suis associé dans une société de services (B to B) et administrateur de plusieurs petites sociétés (start-ups).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroom 345 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog