Magazine Culture

Chelsea – PSG: les notes des joueurs

Publié le 08 avril 2014 par Wtfru @romain_wtfru

ba

_

Moche, très moche. Deux ans de suite que le PSG en C1 ressemble à Jean-Claude Dusse: on pense qu’il va conclure pour mieux se prendre une banane à la fin. Alors que les parisiens avaient leur destin entre les mains après l’avantage pris au match aller, ils se sont sabordés en laissant le jeu à Chelsea qui n’en demandait pas tant pour griller la politesse aux hommes de Laurent Blanc sur la ligne. Sans véritablement briller, les londoniens se sont appuyés sur leur expérience à ce niveau (ou plutôt sur l’inexpérience adverse) pour se qualifier en demi-finale. La gueule de bois risque de durer un petit moment côté français…

_

CHELSEA
.Cech (/): Synonyme: Corneille, Tom Hanks. Seul au monde quoi.

_

.Ivanovic (5): Bizarrement absent des débats offensifs en première période alors qu’il ne rechigne jamais à la chose, il a plus aidé en seconde, notamment quand Lavezzi est sorti. La peur de prendre un contre fatal sans doute.

_

.Cahill – Terry (5.5): Comme à l’aller la paire a fait la paire, tout en défense debout et duels aériens remportés. Par contre quand il faut mettre un peu de vitesse, c’est pas la même histoire… 

_

.Azpilicueta (5.5): Pas grand chose à dire de la prestation de l’Espagnol, si ce n’est qu’il n’est pas le dernier pour apporter son apport offensif de manière intelligente. Del Bosque n’est pas trop bête, la Roja ne devrait plus avoir de point faible…

_

.David Luiz (5.5): Moins fifou qu’il y a une semaine, il était la sentinelle devant la défense. Rôle qu’il a très bien tenu.

_

.Lampard (5): L’expérience du vieux Francky n’était pas de trop ce soir, même si son impact dans le jeu n’a plus grand chose à voir avec celui de la grande époque. N’empêche qu’il aurait pu ouvrir le score sur un énième coup de pied arrêté, sa botte secrète ultime. Remplacé peu après l’heure de jeu par Demba Ba, héros du soir avec le but de la qualif’.

_

.Willian (6): Comme à l’aller, sa faculté de percussion et à enchainer les allers-retours sur son côté est une arme précieuse pour Chelsea. Malheureusement, il n’a pas trouvé grand monde pour combiner avec lui. Quand les Blues auront un latéral vraiment offensif pour l’accompagner, ça peut faire très très mal.

_

.Oscar (6.5): Grande classe balle au pied, il fait parti de ces faux lents qui, sur un coup de bassin, te mettent 5 mètres au démarrage dans la vue. Mais sa plus belle action reste ce sublime coup-franc déposé sur la barre parisienne. Bad luck. Remplacé par Torres à dix minutes du terme, le tout pour le tout.

_

.Hazard (/): Blessure diplomatique ou réelle, le coup dur – quoique le Belge n’a pas forcément brillé durant ses vingts minutes – s’est transformé en aubaine avec le but de Schurrle (6.5) qui a tout relancé à la mi-temps. L’Allemand, pas loin du doublé s’il n’avait pas fracassé la barre à la 50e, a été dans tous les bons coups

_

.Eto’o (33 ans): 20 piges, 33 ou 47, peu importe. Le roi Sam maitrise le ballon mieux que quiconque.

_

_

PARIS SAINT GERMAIN
.Sirigu (6): Une bien belle parade sur le coup franc dévié de Lampard puis il s’incline sur la reprise de « chourleuh » sans y pouvoir grand chose. Sauvé des Dieux par sa barre deux fois de suite

_

.Jallet (5.5): Hazard a préféré sortir que de se voir une seconde fois de suite muselé par l’imprenable Tof Jallet. Qui a encore eu pas mal de boulot sur son côté droit, entre les ailiers, les dédoublements et les montées d’Azpilicueta.

_

.Alex – Thiago Silva (5.5): Comme celle d’en face, la paire do Brazil est plutôt balèze quand il faut aller au combat sans se salir. Du taf de bonhomme, pas récompensé avec l’élimination au bout.

_

.Maxwell (5): Le Brésilien doit vraiment être un mec sympa (ou alors trop bon) pour que personne ne vienne jamais l’emmerder là bas, sur son aile gauche. Pourtant, dès que son compatriote Willian venait percuter, il y avait danger et il a fallut attendre la fin de la partie pour que ça s’active vraiment sur lui. Sans véritablement trembler des genoux pour autant hein.

_

.Thiago Motta (4.5): Moins à l’aise dans la distribution du jeu qu’à l’accoutumée. Bah oui, avec un pressing haut adverse, t’es plus vite emmerdé.

_

.Verratti (5.5): Une nouvelle fois partout au milieu, il a mouillé le maillot comme il sait si bien le faire, sans perte de balle idiote cette fois-ci. Sauf qu’à courir comme un petit taureau derrière le ballon, Marco s’est vite essoufflé. Avec le carton qui va bien.  Remplacé à la 55e par Cabaye

_

.Matuidi (6): Le scénario de la rencontre aller faisait que ce retour était un match pour Blaise. A savoir beaucoup de courses, de l’impact physique, de la récupération et de l’apport en contre. L’ancien stéphanois n’a pas failli à sa tâche et l’a rempli parfaitement.

_

.Lucas (5): Le seul vraiment tranchant devant avec cette pointe de vitesse et ses crochets courts absolument fous. Par contre, il cherche encore trop le jeu direct sans phase de transition, perdant des ballons/possessions qui auraient pu faire du bien aux copains. Remplacé à la fin par Marquinhos pour trois défenseurs centraux 100% Brésil.

_

.Lavezzi (4.5): Il aura beaucoup couru, ça c’est sûr. Mais plus souvent pour défendre qu’autre chose le pauvre. Remplacé par Pastore à la 75e, histoire de garder un peu la gonfle au milieu. Et sur l’un de ses premiers ballons, il est à la base de la plus grosse occasion parisienne. Pas de surprise.

_

.Cavani (4): Visiblement, sur le côté ou dans l’axe, l’Uruguayen est condamné à trimer sur le front de l’attaque parisienne, se contentant d’une douzaine de ballons par période. Son action la plus significative en première période c’est son carton jaune qui le prive de demi-finale. En seconde, c’est une énorme occasion qu’il goinfre au-dessus. C’est con.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Wtfru 11406 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine