Magazine Côté Femmes

Juste avant les Bas Nylon

Par Gentlemanw

Rayonne, soie artificielle, viscose ... plusieurs noms ou définitions pour une matière simialire, même si les puristes trouveront une légère différence soit technique, soit tactile.

citiba-00.jpg

Mais revenons dans le passé, pas celui des chevaliers et autres rois de France habillés de chausses hautes de soie brodées, ou les temps ou le lin ou le coton enveloppaient les jambes masculines et parfois féminines. Remontons donc au début du XXe siècle, la mode s'affirme depuis le XIXe siècle et même un peu avant en quittant les habits d'apparat des nobles pour aller vers les classes bourgeoises qui vivent, paradent, sortent le soir, et donc s'habillent. 

Les bas deviennent chaussettes plus ou moins hautes chez les hommes, de couleur noire majoritairement. Pour les femmes, ils deviennent en coton (parfois un peu rugueux mais d'un usage peu visuel car cacher sous les robes de travail ou de vie courante) avant de devenir en soie, avec des épaisseurs proches des 40-50 deniers actuels, donc semi-opaques ou opaques. Les premières découvertes du XXe siècle en chimie, avec ne palette très large allant des arômes aux gaz les plus variés, mais aussi des matières molles dont certaines deviendront fils. Ainsi vers 1920, via plus de quatre procédés possibles (plus ou moins coûteux et plus ou moins souples et/ou doux, voir référence de fabrication ici), la rayonne naît. Sa proximité avec la soie naturelle, la fait nommer "soie artficielle" au grand dam des professionnels de la première, qui nourissent les papillons, les vers à soie, avec une grande économie, notamment régionale comme dans les Cévennes.

citibas-000.jpg

citiba-1949.JPG

citibas-pub.JPG

La rayonne déplace la production, plus proche des zones forestières car c'est avec la pulpe du bois, d'abord les déchets puis du bois dédié uniquement à cette production, que les usines chimiques produisent les bobines. La matière primaire est la cellulose végétale. Le produit fini est la Rayonne. Très soyeuse, mate ou satinée, plus ou moins souple, elle donne un bas une fois tissé par les spécialistes, un bas plutôt opaque ou au mieux semi-opaque. Son nom chimique est la viscose, elle sera utilisée pour produire du tissu, au toucher soyeux, encore aujourd'hui, chaude au toucher. La soie artificielle devient "rayonne" en France, pays de grande production et de consommation. La transparence n'est pas du tout l'objectif, mais un prix plus accessible pour les clientes bourgeoises, en opposition avec les véritables bas de soie, puis pour les femmes des classes moyennes, qui recherchent alors le pratique et le confort avant tout. Point de transparence donc !

 Pour la consommation courante, sans une réelle volonté de séduction ou d'accessoire de mode visible, mais un simple complément, la production va s'accroître de façon très significative, d'autant plus que la soie restera bloquée au Japon, principal pays producteur, et deviendra fort chère en comparaison. Puis dès les années 40, le bas nylon, sa fibre synthétique et toutes ses déclinaisons  (voir infos ici pour le bas nylon, ici pour les autres fibres) vont envahir le marché, américain, européen, français avec une reconversion dans les régions de production.

WEB_CHEMIN_7600_1268664676.jpg

WEB_CHEMIN_7589_1268664411.jpg

Vous pourrez en trouvez encore aujourd'hui, dans des ventes vintage, des brocantes, ce n'est pas de la soie, donc ne payer pas le prix fort, mais vous aurez une matière unique entre les doigts. D'ailleurs, je vous encourage à tester au simple toucher : la soie, le nylon cristal, le nylon lycra, la rayonne. Chacune a son aspect tactile et fluide, sa transparence (même si l'on peut filer certaines avec des deniers ultra-fins), sa chaleur au contcat de votre peau, son soyeux, et surtout ses reflets et sa tension toute particulière. Une expérience que j'aimerai faire partager prochainement comme certains dégustent des grands vins, ce serait là, des grands millésimes de matières, des bas vintage. Un atelier "bas vintage" avec cent ans de matières, de douceurs, de finesse, intéressées par une séance toucher, puis essayages ?

Pour vous encourager, je vous propose cette exposition et ce musée à ECHIROLLES, proche de Grenoble, le musée du VISCOSE. Un lieu unique, une ancienne usine de production, toute l'histoire d'une ville vivant entre 1927 et 1989, avec près de 3000 ouvriers textiles, autour de la RAYONNE.

www.musee-viscose.fr/1110-le-musee.htm

telechargement--6-.jpg

www.graphisme-echirolles.com/francais/actualite/expositions.htm

Avec le regain de l'écologie actuelle, où chacun cherche un moyen de substituer le pétrole et ses dérivés pour des matières végétales plus propres, la rayonne revient avec une nouveauté, elle serait maintenant envisagée avec de la pulpe de bambous. Belle idée, mais attention, si les procédés se sont franchement améliorés depuis le début du siècle dernier, il faut encore beaucoup de matières polluantes pour traiter la pulpe de bois ou de bambou. Et produire un végétal à outrance n'est pas écologique. Elle est plus soyeuse, plus malléable pour être intégrer avec d'autres matières comme le jersey pour sa fluidité, sa légereté.

Bas-Rayonne-.png

Nylonement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bas nylon et talons

    Comment compléter vos jambes, au-delà de votre jolie jupe, ou de votre ravissante robe, ou encore de votre choix sublime de petite robe noire, mais surtout... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME, LINGERIE
  • Bas vintage pour NOEL

    vintage pour NOEL

    Offrez des bas nylon à couture, des merveilles actuelles mais plus encore des bas vintage ! Des pépites qui comme les vieilles bouteilles et leurs vieux... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Bas nylon & Burlesque

    nylon Burlesque

    Parmi les 1800 articles publiés depuis plus de 5 ans sur ce blog, vous retrouverez de la mode, des portraits romancés de femmes, des visions réelles et... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • NYLON-VOLUPTE.com 2015

    NYLON-VOLUPTE.com 2015

    Votre Nylon-Volupté.com Languages Translation, Dear friends readers, enter in our world of femininity during the week, with fashion pics, travel trhough word... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Délicats Bas Nylon

    Les Bas nylon du dimanche ne sont pas une provocation, encore moins une obligation de lecture, car je respecte les avis et les pensées (du moins saines) de... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Mes idées cadeaux tous budgets pour Noël ou juste pour (se) faire plaisir

    idées cadeaux tous budgets pour Noël juste (se) faire plaisir

    OK OK J'en ai déjà parlé ici, je suis tellement contre l'idée des cadeaux de Noël (pour tout un tas de raisons sur lesquelles je n'ai pas envie de m'étendre à... Lire la suite

    Par  Notsoblonde
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR
  • Les Bas-Fonds

    Bas-Fonds

    genre: drameannée: 1936durée: 1h30 l'histoire: Un baron surprend un jour chez lui le cambrioleur Pepel. Ils sympathisent et Pepel entraine le baron, qui finit d... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE

A propos de l’auteur


Gentlemanw 7287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte