Magazine

Boycott

Publié le 16 mars 2008 par Jlg47
• La grande question du jour :Faut-il boycotter les JO chinois pour défendre les droits de l'homme en Chine, à Lassa et ailleurs?Le problème du boycott ne se pose pas de la même manière lorsqu'il est question d'un produit ou de politique. Boycotter un produit, c'est le bouder et montrer ainsi à son promoteur qu'il ne nous convient pas pour diverses raisons. En politique, il est possible de boycotter un candidat, un parti politique.Mais boycotter une manifestation sportive pour protester contre un comportement politique me semble contre-productive. La Chine ouvre ses frontières pour un événement de portée internationale. N'est-ce pas là l'occasion de porter, en relative impunité diplomatique, sur son territoire notre voix de protestation? Il sera très difficile au pouvoir communiste de contrer les manifestations (pacifiques de préférence) de désapprobation de la politique chinoise. Silence dans les tribunes à l'entrée de la délégation chinoise, drapeau tibétain reconstitué pas les couleurs des tenues dans les tribunes, ovation particulière aux athlètes tibétains, …. Ce ne seront pas les occasions qui manqueront. Mais pour cela, il faut être présent sur place.Les Tibétains eux-mêmes l'on bien compris en utilisant les JO comme caisse de résonance.Le pouvoir chinois devra faire sous le regard direct des citoyens du monde, de quoi l'inciter, au moins un temps, à un peu plus d'humanité, et qui sait, revenir sur 50 ans de sectarisme.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jlg47 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte