Magazine Humeur

435 - Elle aurait eu cent ans, forcément, Marguerite Duras.

Publié le 04 avril 2014 par Ahmed Hanifi
  Lol V. Stein, est une jeune femme qui semble avoir perdu la raison après six mois de fiançailles pour avoir vu, lors d'un bal, son promis succomber en un instant à un irrévocable coup de foudre pour une autre. « Semble » car Tatiana, son amie d'enfance, prétend qu'au collège déjà, l'esprit de Lol n'avait pas la stabilité qu'ont habituellement les esprits. Mais peut-on se fier à ce que dit Tatiana ? On ne le comprend pas immédiatement, mais l'histoire nous est racontée par un homme, Jacques Hold, patron du grand bleu, qui aime Lol au moment où il raconte cette histoire, c'est-à-dire environ une quinzaine d'années après le choc de départ.
Après ce bal tragique pour elle, donc, Lol est restée longtemps totalement prostrée et étrangère au monde puis, d'une façon pour le moins incongrue, elle a rencontré un monsieur qu'elle a tout de suite épousé. Cet homme, Jean Bedford, l'emmènera et lui fera trois enfants. Lol semblera reprendre, fragilement une vie « normale ». Pour revenir finalement sur les lieux de son drame. (Merci LIRIC13NPM).

Publié par 435 - Elle aurait eu cent ans, forcément, Marguerite Duras. 435 - Elle aurait eu cent ans, forcément, Marguerite Duras. Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ahmed Hanifi 147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines