Magazine Société

Apatride plutôt que "Je suis Charlie" otanien

Publié le 07 février 2015 par Assouf
Quel est le con? celui qui a interdit le statut d'apatride. Demain j'en fais la demande. Hélas! impossible... d'être défrancisé. Sauf à trouver une autre patrie mais la Satrapie Pataphysique n'est reconnue par personne. Je suis perdu. 
Après les attentats, c'est tout un remue-ménage un ramdam du tonnerre de Dieu. Les valeurs de la République! la Laïcité! Houba Houba! ça sursaute dans tous les coins les recoins mais républicainement. Houba! 
Achtung! la Kommandantur l'affirme, il ne faut pas stigmatiser les musulmans. Mais! Et vlan! en veux-tu en voilà... La laïcité! En quoi la laïcité est-elle en cause dans cette histoire? Il y a une religion qui pose un problème de laïcité? Les "jihadistes" c'est ça? Ils ont quoi à voir avec l'islam ces zozos? ils ont tout à voir avec Coca Cola, mais avec l'islam, je cherche! Les trois! les trois ont reçu finances impérialistes! mais rien ne prouve qu'ils ont ouvert un jour le Coran. Tout indique même le contraire. Le jihad-coca-cola! Si ça pose un problème de laïcité, de séparation d'une église et de l'Etat, c'est bien de la séparation d'Hollywood et de l'Etat dont il est question. Elle est là leur nourriture...
Mais, à cause de trois abrutis impérialistes "musulmans d'apparence" comme dirait l'autre, c'est tout l'islam qui pose problème à ces messieurs-dames. Sursauter! républicainement... la laïcité! (religion maçonnique) Et son cortège de "rites". Et l'esprit critique - l'esprit critique! 
L'esprit critique est convié parce que la populace boîte de crayons de couleurs, faible et inculte la populace, se laisse manipuler par les discours de haine et les "théories du complot". Donc, on dégaine! il faut des soldats! des soldats de l'esprit critique. Démonter toutes les propagandes... Faire de l'histoire. Avec un grand Y. Faire de l'hystoire. Le problème avec les bougnoules et les bamboulas, c'est qu'on n'arrive pas à leur faire aimer la France. Il faut de la pédagogie. On cite Voltaire, on cite Renan. Et Jules Ferry notre maître. 
Ça a l'air sympa, l'esprit critique. J'ai envie d'essayer. J'essaye. 
Ernest Renan. "Une nation qui ne colonise pas est infailliblement vouée au socialisme." Bigre! Ce n'était certes pas un grand ami du socialisme, il devait donc signifier par là qu'il fallait coloniser. Vous le croyez vous qu'on va faire aimer la France à Mamadou et à Chaïma en sanctifiant Renan
Edgar Morin parlait de "trou noir" de la laïcité, laquelle avait perdu son adversaire historique catholique. Jean Baubérot explique très bien comment on est désormais passé à une phase où on laïcise les laïcisateurs (médecine, école). Esprit critique? Ça commence mal! Les sursauteurs républicains font l'apologie du colonialisme. 
Parce qu'ils n'aiment pas plus le socialisme que Renan. Ils sont donc sur la même ligne. Non! ils protestent je les entends. C'était une autre époque... ce n'est plus ça aujourd'hui. Droits de l'homme... blabla... démocratie... blabla... Ah bon? 
Le jour de l'attaque de Charlie par nos jihadistes-macdonald, l'OTAN a fièrement annoncé avoir lâché 5000 bombes sur l'Irak. Esprit critique : je pose la question : qu'est-ce qu'on fout en Irak? Parce que l'OTAN c'est nous. Ah bah si! la France en fait partie, et la France est une démocratie, c'est donc le peuple qui décide, c'est-à-dire nous. Limpide. On y combat le terrorisme? 
Depuis toujours (exemple), la "civilisation" a avancé de la même manière : 
  • arriver quelque part
  • détruire, tuer, piller, etc.
  • provoquer des soulèvements
  • décréter qu'ils sont barbares et sauvages
  • "pacifier", apporter la civilisation, sauver les âmes

Pour les temps anciens (Jules Ferry et compagnie), tout le monde s'accorde presque à dire que c'était vilain, de s'approprier les richesses d'autrui. Mais moi, je ne vois pas la différence avec aujourd'hui. On est là-bas pour le pétrole. D'où le "terrorisme" etc. 
On va me dire : "la majorité du peuple est contre les guerres impériales". Ah oui? Alors pourquoi les menons-nous, si nous y sommes opposés et que nous sommes en démocratie? Esprit critique : sommes-nous donc en démocratie? Poser la question c'est y répondre, cf. tirage au sort etc.
La propagande républicaine est devenue trop insupportable. Tout est faux. Mais si on tire les conclusions, on va sortir les fourches des granges. Il n'y a plus de granges. Oui, ça tombe bien pour les oligarques. 
Mais à défaut... s'il n'y a plus rien à faire... j'aimerais bien pouvoir ne participer en rien à ce cirque abject. Là, Ils se prévalent encore de mon abstention. Rendez-nous le droit d'être apatrides!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assouf 935 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine