Magazine Voyages

Australie : escale à Byron Bay, entre hippies, beach et surf

Publié le 26 février 2015 par Caraporters @Caraporters

Escale à Byron Bay : hippies, beach et surf

Il est une petite ville sur la côte est australienne où le temps semble s’être arrêté. Cheveux longs, vêtements arc-en-ciel, surf et sessions jam sur le plage au coucher du soleil : Byron Bay a ce petit quelque chose qui vous donne envie de poser vos valises et ne plus jamais repartir !

Un petit peu d’histoire

L’histoire de Byron Bay commence dans les années 70, lorsque quelques hippies et passionnés de surf posent leurs valises sur ce petit bout de terre situé le plus à l’est du continent australien. La ville devient rapidement un centre névralgique de la contre-culture et le refuge des australiens en célébrités en manque de nature. Aujourd’hui site touristique incontournable de l’Australie, Byron Bay a su garder une authenticité et un charme bien à elle. Entre ses spots de surf incontournable, ses boutiques de créateurs bohèmes, ses échoppes de produits bio, ses cours de yoga et sa population bigarée à la cool, la ville attire 1 million de visiteurs par an.

Une ville bohème au coeur de la nature

Contrairement à sa voisine, Surfers Paradise, qui malgré son nom idyllique s’est transformée en une station balnéaire bétonnée et envahie par les fast-foods, Byron Bay est restée une petite ville à taille humaine et en osmose avec la nature. Les fast-foods et les bâtiments de plus d’un étage y sont interdits ! On y trouve une architecture d’époque constituée de maisons en bois bordées de jardins tropicaux, des rues aérées et une proximité immédiate avec l’océan et l’arrière-pays (hippie, lui aussi). Les plus chanceux ont pu y faire construire parmi les plus belles propriétés de la côte est australienne.

Byron Bay, ville boheme

Que faire à Byron Bay ?

Baladez-vous le long des boutiques du centre-ville et allez faire un tour chez Spell, la marque bohème qui fait des émules dans le monde entier. Allez ensuite déguster un café et une tarte aux fruits bien installés dans les canapés moelleux des café-terrasses du centre. Byron Bay offre également une jolie marche le long du Cap Byron, depuis Main Beach jusqu’au phare de Byron. En saison, on peut y observer les baleines à bosse en migration ! De l’autre côté du cap, on trouve Tallow Beach, idéale pour se ressourcer, faire un footing ou un peu de surf. En fin d’après-midi, quand le soleil commence doucement à décliner, rendez-vous à Main Beach pour un petit concert de tam-tam ou une session de surf avec les dauphins !

Phare de Byron

Surfer à Byron Bay

A Byron Bay, le surf est une vraie religion. Les locaux débarquent sur la plage dès 6h du matin et reviennent le soir à partir de 16h, après le travail. Et là surprise : hommes, femmes, ados, enfants, locaux ou touristes, il y a de la place pour tout le monde sur le line-up. Entre Tallows, Wategos et The Pass, vous pourrez choisir le spot qui vous plaît, qui correspond à votre niveau et à votre discipline. Tallows et The Pass sont parfaites pour les surfeurs expérimentés. Longboardeurs, préférez la plage familiale de Wategos. Et pour tous les niveaux, rendez-vous à Main Beach, la plage du centre de Byron Bay !

Surfer à Byron Bay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caraporters 4390 partages Voir son blog

Magazine