Magazine Info Locale

Droit de mourir dans la dignité : Jean-Luc Romero à La Rochelle le 27 février 2015 et à Royan le 28

Publié le 26 février 2015 par Blanchemanche
#Droitdemourir #OlivierFalorni #VéroniqueMassonneau
Photo  de © Essai 2013 de Jean-Luc Romero, président ADMD
Jean-Luc Romero, président de l'ADMD, association pour le droit de mourir dans la dignité réalise en ce moment un tour de France rythmé par de nombreuses réunions publiques pour informer sur le volet législatif en cours. En effet, la semaine prochaine, mardi 10 mars 2015 débuteront en séance publique à l'Assemblée nationale, les discussions concernant la proposition de loi sur la création de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie. Soutenu par François Hollande, le texte est proposé par l'UMP Jean Leonetti qui avait donné son nom à une première loi en 2005 et par le socialiste Alain Claeys.
Pour sa part, l'ADMD forte de plus de 60.000 adhérents, milite pour une loi autorisant en France l'euthanasie et le suicide assisté. L'association rappelle que la loi en passe d'être votée est loin de la promesse faite par François Hollande quand il était candidat à la présidence de la République. Son engagement n°21 précisait alors : "Je proposerai que toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité."
Pour les partisans d'un vrai droit à mourir dans la dignité, la sédation profonde proposée par messieurs Claeys et Leonetti existe déjà dans le décret du 29 janvier 2010. De plus, elle n'offre pas une mort digne et apaisée puisqu'elle provoque une dénutrition et une déshydratation qui génèrent une agonie durant un temps indéterminé, même si ses soutiens arguent d'une mise sous anesthésie générale. C'est pourquoi l'ADMD demande de passer d'une logique de "laisser mourir" à l'aide active à mourir
La proposition des écologistes : le 26 janvier 2015, Véronique Massonneau pour le groupe EELV avait proposé un autre projet de loi qui allait dans le sens de l'ADMD. La discussion s'était poursuivie en séance publique le 29 janvier 2015
À cette occasion, Olivier Falorni, député de La Rochelle - île de Ré, s'était exprimé à la tribune. L'élu divers gauche quo siège avec les radicaux du RRDP avait rappelé que son groupe avait déposé dès le mois de septembre 2012, une proposition de loi, en ce sens : la volonté de la personne devant prévaloir et sa capacité à apprécier ce qui est digne ou indigne devant lui être reconnue. Très engagé en faveur de ce droit pour lequel il milite sans relâche, Olivier Falorni a pointé "l'obstination déraisonnable du statu quo" du gouvernement dans ce dossier.
Finalement, c'est bien la proposition de loi de Claeys et Leonetti, modifiée à la suite de l'examen du texte par la commission le 17 février 2015 qui sera discutée à partir du 10 mars 2015. En dans son essai"Monsieur le président, laissez-nous mourrir dans la dignité" publié au mois de septembre 2013 dans la collection "Coup de gueule" de l'ex-maison d'édition Jean-Claude Gawsewitch, Jean-Luc Romero en appelait au chef de l'État. Il espère encore que les citoyens l'entendront afin de peser sur les débats parlementaires. 
Réunions publiques en Charente-Maritime avec Jean-Luc Romero, président de l'ADMD, Association pour le droit de mourir dans la dignité : à La Rochelle vendredi 27 février 2015 à 18h à la salle municipale de Laleu, rue de la Muse. Et le lendemain matin, samedi 28 février à 10 à Royan au Palais des congrès. 

Jeu, 26 Fev 2015

Merci à : http://ubacto.com/la-une-la-rochelle/-101793.shtml

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte