Magazine Entreprise

La stratégie du petit pas

Publié le 26 février 2015 par Diateino

La stratégie du petit pas

Lors d’une formation à la Communication Non violente à laquelle j’ai assisté l’an dernier, la formatrice, Eliane Régis, a partagé une sorte de devise personnelle qui m’est restée dans l’esprit, car je la crois porteuse de sagesse et de mesure à une époque où l’on a tendance à exiger « tout, tout de suite » des autres et de soi-même. C’était : « Petit peu à petit peu, je peux, et ça va déjà mieux ».

Sommes-nous prêts à accorder de la patience à notre travail et à nos collaborateurs ? Ou sommes-nous trop fiers pour accepter d’avancer « petit peu à petit peu » ?

En 1941, pour participer à l’effort de guerre aux Etats-Unis, sous l’impulsion du Dr Edward Deming, tous les employés de chaque entreprise, quel que soit leur poste, furent invités à trouver la plus petite chose à même d’améliorer la productivité de leur usine. En quelques mois, tous les objectifs étaient atteints.

Il est intéressant de noter que cette initiative faisait partie d’une « formation intégrée » (Training Within Industry, ou TWI) dont l’approche d’amélioration continue est une des composantes du Lean.

En 1945, le Japon importa cette technique et la rebaptisa Kai Zen : Kai (changement) et Zen (bon). C’est d’ailleurs le nom qu’a repris le mouvement des Colibris pour son magazine , en référence à cette stratégie accordant toute son importance au moindre petit effort pouvant être fait pour améliorer les choses.

« Quel est mon objectif ? Quel est le plus petit pas que je puisse faire dans cette direction ? »

En nous posant ces questions chaque jour, nous clarifions le sens de notre action, et nous tordons le cou à la procrastination. On dit que c’est le premier pas qui coûte, mais si celui-ci est petit, il semble déjà moins difficile à faire. Si votre grand objectif ambitieux vous intimide, commencez par identifier ce premier pas. Puis le second. Si vous sentez que l’action proposée vous angoisse, trouvez plus petit.

Et petit peu à petit peu, vous pourrez, et ça ira mieux.

A lire sur le même sujet :

Encore un effort !

Ignorer la peur qui est en vous

Et si on arrêtait de se disperser ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diateino 2402 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine