Magazine Cuisine

Margaux : Lascombes 2007 et d' Issan 2008

Par Daniel Sériot

Les deux vins commentés aujourd'hui (Lascombes 2007 et d'Issan 2008) ont été dégustés lors de la manifestation Bordeaux Tasting en décembre dernier. Je n'ai pas l'occasion de goûter souvent les vins du Château d'Issan qui ne les présente pas à l'Union des Grands Crus de Bordeaux. La dégustation d'Issan 2008 a été convaincante.

Cette propriété située à Cantenac (appellation Margaux) a vu, début 2013, l'entrée dans le capital de la société de Jacky Lorenzetti, propriétaire de Lilian Ladouys et de Pédesclaux. Il a racheté les parts (50% de la totalité) de la branche familiale Roland Cruse, l'autre moitié reste conservée par la famille Lionel Cruse. Emmanuel Cruse continue à gérer le domaine.

Le vignoble de cinquante trois d'hectare en production (75% Cabernet Sauvignon et 35% Merlot) est planté sur des sols et des sous-sols de graves gunziennes, reposant sur un socle argilo-calcaire qui confèrent aux vins de l'élégance et de la finesse, sans être maigres. Les vendanges sont manuelles, les cuvaisons durent 21 jours, et l'élevage (18 mois) est mené avec 50% de barriques neuves en moyenne.

Quatre vins sont élaborés dans cette propriété : Château d'Issan (troisième Cru Classé), Blason d'Issan (second vin), Moulin d'Issan (10 hectares :100% Merlot : appellation Bordeaux Supérieur) et Le Haut-Médoc d'Issan ( 3 hectares : appellation Haut-Médoc).

P1010416

Margaux : Lascombes 2007

P1010397

La robe est assez profonde de couleur pourpre. Le nez est bien ouvert avec des arômes de fruits mûrs (cassis et cerise), de fines épices douces, nuancés de notes florales (roses), avec une élevage sensible (café léger). La bouche est souple, les tannins fins sont enrobés par une chair délicate et tramés dans un corps fuselé, élégant, et bien construit dans le contexte du millésime, rehaussé de fruits gourmands. La finale est fraîche, d'une bonne allonge, d'un agréable velouté de texture, soulignée par des persistantes saveurs de fruits, de délicates épices et des notes florales. Noté 16

P1010398

Margaux : Château d'Issan 2008

P1010418

La robe est assez profonde de teinte pourpre à rubis. L'olfaction expressive et séduisante évoque au premier plan d'intenses parfums floraux (roses et violettes) puis de fruits mûrs et frais (baies de sureau et cerises) avec des notes d'épices, et d'élevage en retrait. La bouche est très veloutée, les tannins fins et mûrs sont habillés par une chair délicate le vin s'étoffe dans un milieu de bouche finement texturé, agrémenté de fruits expressifs. La finale est allongée, aérienne, dynamique, fraîche, précise, persistante, avec les séduisantes saveurs décelées à l'olfaction. Noté 16/16,5

Posté par Daniel S à 00:01 - Bordeaux Rive Gauche - Commentaires [0] - Permalien [#]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Daniel Sériot 20615 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines