Magazine Cinéma

Smartwatches: Mondaine, Frederique Constant et Alpina dégainent simultanément

Par Jsbg @JSBGblog

Frederique_Constant_Montre_Connectee_1_640_360_s_c1_center_center

BaselWorld, la grande fête de l’horlogerie approchant – pour autant qu’on puisse associer les mots fête et horlogerie dans une même phrase par les temps qui courent – les marques dévoilent peu à peu leurs nouveautés. Entre TAG Heuer qui n’en finit pas de faire des annonces sans rien montrer de concret et Montblanc qui a pris le parti d’attaquer le marché par le bracelet, voici que trois marques plus modestes et que l’on n’attendait pas forcément annoncent simultanément, mais séparément, leur solution pour faire face à l’avènement de la connectique au poignet. Mardi, c’était la marque genevoise Frederique Constant qui tenait sa conférence de presse, suivie 24 heures plus tard par la marque Mondaine, connue pour le design de ses montres reprenant la forme des fameuses horloges des chemins de fer suisses CFF. Alpina, appartenant au même groupe que Frédérique Constant, se contentera de reprendre les modules de cette dernière. Qui plus est, toutes trois ont choisi des conceptions techniques similaires. Bien entendu, toutes réclament la primogéniture de « première SmartWatch suisse ».

Frederique_Constant_Montre_Connectee_3_640_360_s_c1_center_center

Sur les pas de la start-up française Withings, pionnière en la matière, les trois marques suisses ont choisi de se passer d’écran en intégrant l’affichage des différentes fonctions proposées directement sur le cadran de la montre, grâce à de traditionnelles aiguilles. Une solution qui offre un double avantage: d’une part les garde-temps gardent une vraie apparence d’objet horloger, et d’autre part elle règle le problème épineux de la batterie, qui n’a pas à alimenter un écran vorace en énergie. Toutes proposent des fonctionnalités très proches de celles des bracelets connectés comme Jawbone ou Nike, à savoir l’enregistrement de différentes données de la santé du porteur, telles que nombre de pas, performances, cycles de sommeil, etc. Frederique Constant dispose  également d’un système de réveil réglé pour ne sonner que lorsque vous êtes en sommeil léger. Toutes trois fonctionneront de pair avec une application à télécharger sur votre smartphone, compatible Android et iOs.

Les trois marques exposeront leurs nouveautés à BaselWorld au mois de mars prochain, Frédérique Constant ayant d’ores et déjà annoncé que cette technologie équipera directement 5 nouveaux modèles de sa gamme, pour un prix d’entrée inférieur à CHF 1’000.-. Le modèle Mondaine portera lui le doux nom de Helvetica No 1 Horological. Rendez-vous le 19 mars à Bâle pour la prise en mains.

- Jorge S. B. Guerreiro

Mondaine-Helvetica-No1-Horological-Smartwatch-MH1


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsbg 204069 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte